CEDEAO : la nouvelle feuille de route pour la monnaie unique bientôt examinée

31
Le 21 février prochain, les chefs d'Etat ivoirien, ghanéen, nigérien et nigérian examineront ensemble le programme de la mise en œuvre du programme de la monnaie unique de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'ouest. Ce sera l'occasion pour eux, d'examiner également la nouvelle feuille de route pour l'accélération du processus. La Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) s'active pour son projet de monnaie unique. Selon les sources officielles, le président ivoirien, Alassane Dramane Ouattara, et ses homologues du Ghana, Nana Akufo-Addo, du Niger, Mahamadou Issoufou, et du Nigeria, Muhammadu Buhari, se réuniront le 21 février 2018, à Accra, au Ghana, pour examiner la mise en œuvre du Programme de la monnaie unique de l'espace. Les quatre dirigeants politiques auront également au cours de cette assisse, à examiner la nouvelle feuille de route pour accélérer le processus de la monnaie unique. Il s'agit d'un document recommandé par l'instance sous régionale lors de la rencontre du 24 octobre 2017 à Niamey, au Niger, et qui devrait être soumis aux chefs d'Etat et de gouvernement membres de la Task force présidentielle, comme un sujet principal de la rencontre. Sa rédaction aurait nécessité des séances de travail du 17 au 19 janvier 2018 à Abuja au Nigeria, d'une quarantaine d'experts régionaux chargés des questions d'intégration monétaire, qui se sont longuement penchés sur sa nomenclature. Le rôle de ces chefs d'Etat qui se penchent sur la question de la monnaie unique (Task force présidentielle), est d'accompagner et d'éclairer les décideurs sur le processus d'intégration monétaire au sein de la CEDEAO, mais surtout de contribuer à faire sauter les multiples barrières afin de baliser le chemin en vue d'atteindre les objectifs fixés pour 2020. Play Video Notons qu'en amont à ce rendez-vous de haut niveau, une réunion technique préparatoire regroupant les représentants des ministres des finances de la Côte-d'Ivoire, du Ghana, du Niger et du Nigeria, ceux des gouverneurs des Banques centrales ainsi que des Commissions de la CEDEAO, de l'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), de l'Agence monétaire de l'Afrique de l'ouest, et de l'Institut monétaire de l'Afrique de l'ouest, se tiendra les 17 et 18 février 2018 et précédera la réunion du Comité ministériel. Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here