Elections générales de 2018 : L’APR resserre les rangs

13
Le parti Alliance Pour la République (APR) a tenu sa 2ème conférence nationale le samedi 17 férvier dernier au Palais de la Culture Amadou Hampathé Ba. À l’issue de cette rencontre, le parti a réitéré son soutien à la mouvance présidentielle. À quelques enclabures de l’élection présidentielle de 2018, l’Alliance Pour la République (APR) a tenu sa 2ème conférence nationale, le week-end dernier au Palais de la Culture Amadou Hampathé Ba. L’ouverture des assises a enregistré la présence de plusieurs cadres des alliés du pouvoir et ceux de l’opposition. Dans les recommandations formulées à l’issue de deux jours de travaux, le parti de Oumar Ibrahim Touré a décidé de “ rester membre Convention de la Majorité présidentielle”. S’agissant de la candidature interne du parti à l’élection présidentielle de 2018, l’APR a remis la question à plus tard. “En écho aux appels pressants et légitimes des militants, dans une large majorité, en faveur de la participation de l’APR au scrutin présidentiel à venir, en faveur d’un candidat interne, la Conférence nationale n’a pas pu traiter de manière approfondie cette question” , revèle le direction du parti. Et précise plus loin: “ Elle a donc, conséquemment, donné mandat au Bureau Exécutif National de se saisir ULTERIEUREMENT de cette question importante, de l’analyser en fonction des Enjeux et de la Situation du pays et de prendre la Décision idoine”. Par ailleurs, les cadres et militants de l’APR ont recommandé la nécessité d’unir les forces, majorité, opposition et société civile, pour l’organisation d’élections transparentes apaisées. Mais aussi, le parti recommande aux autorités de trouver “des moyens politico-diplomatiques” pour matérialiser le retour effectif de l’Etat à Kidal en vue d’anticiper la bonne tenue des futures élections partout sur le territoire national. Créée en 2013, l’APR s’enracine dans l’échiquier politique malien avec 145 conseillers municipaux. Lassina NIANGALY Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here