Rentrée politique de la fédération régionale RPM de Koulikoro : La candidature de IBK pour la présidentielle de 2018, réclamée !

23
La ville de Kangaba a été le théâtre d’un grand rassemblement des militants et sympathisants du Rassemblement pour le Mali à la faveur de la rentrée politique de la fédération régionale dudit parti. Plusieurs questions ont été abordées au cours de cette journée d’échanges entre les responsables et les militants et sympathisants. C’était sous la présidence de l’honorable Mamadou Diarrassouba qui avait à ses côtés plusieurs autres honorables parmi eux l’honorable élu à Kati, El Hadj Souleymane Soumano, des élus communaux et d’invités. Ces questions ont porté entre autres de la relance des activités du parti du tisserand dans la région de Koulikoro, de l’élaboration d’un plan d’actions régionales pour le développement harmonieux de la deuxième région du Mali, de la création d’une synergie de symbiose entre les responsables et militants d’une part et d’autre part entre les responsables et les populations et enfin de la redynamisation des activités du parti sur la base de la cohésion sociale, de l’unité et de la paix. On peut dire que cette rentrée politique de la fédération régionale arrive à point nommé quand on sait que depuis un certain temps on assiste à une véritable campagne de diffamation et de dénigrement de la part des falsificateurs de l’histoire récente du pays contre le président de la république, Ibrahim Boubacar Keita. C’est ainsi qu’au cours de cette rentrée politique à Kangaba, le président de la fédération, l’honorable Mamadou Diarrassouba a rappelé les efforts inlassables du président IBK. Aux dires de l’honorable élu à Dioila, les maliens doivent être fiers d’IBK pour qui connait l’état de la nation en 2013 avant d’énumérer le bilan jugé élogieux. Pour l’honorable El Hadj Souleymane Soumano, s’il y a un homme qui se soucie du devenir du Mali et des maliens c’est bel et bien le président de la république, Ibrahim Boubacar Keita. « On peut ne pas l’aimer mais dire qu’il n’a fait rien pour le pays cela relève de la pure méchanceté à la limite de la haine. Nous vous demandons de ne pas écouter tous les ragots des personnes qui se croient plus patriotes que IBK » a déclaré l’honorable Soumano. Après avoir religieusement écouté les responsables de la fédération, les militants et sympathisants du parti du tisserand se sont dits convaincus. Du coup ils réclament la candidature d’IBK pour achever l’œuvre qu’il avait entamé en 2013. « Pour nous la stabilité du pays passe par la victoire de IBK lors de la présidentielle de 2018. Dites au Kankélétigui que nous réclamons sa candidature en juillet prochain » a déclaré le porte parole des militants et sympathisants.
Moussa Bamba

Commentaires via Facebook :

Source : Maliweb Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here