Cédéao: en route vers la monnaie unique

40
La « task force » présidentielle de la Communauté des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cédéao) va annoncer ce 21 février la nouvelle feuille de route en vue de la création de l'ECO, la monnaie unique de la zone économique. En octobre dernier, les dirigeants ouest-africains avaient confié à ce groupe, composé des présidents du Nigeria, du Niger, de la Côte d'Ivoire et du Ghana, le soin d'accélérer la marche en avant vers une seule devise. Le sommet du 21 février a été précédé d'une série de réunions préparatoires et un consensus s'est dégagé autour d'une nouvelle feuille de route. Le nouveau calendrier est encore secret et la surprise sera dévoilée ce 21 février à Accra, au Ghana. Mais une source au sein de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cédéao) assure qu'il y a bien consensus autour d'un nouveau calendrier. Les dirigeants de la Cédéao et notamment les présidents qui composent la « task force » sont décidés à montrer aux opinions publiques que la monnaie unique ne restera pas le serpent de mer qui navigue dans les fonds obscurs de la politique monétaire ouest-africaine depuis 1980. Convergence Le sommet d'octobre dernier à Niamey, au Niger, avait pourtant permis de comprendre que tout le monde n'était pas sur la même ligne concernant les échéances. Se faisant le porte-voix des sceptiques, le président de la commission de la Cédéao, Marcel de Souza, avait notamment insisté sur les problèmes de convergence entre les économies et la difficulté d'arriver à une devise commune avant cinq ou dix ans. De leur côté, des chefs d'Etat comme le président nigérien, Mahamadou Issoufou, se montraient plus pressés d'aboutir. Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here