Culture de la paix : Les bailleurs de fonds autour du PNCP

21

L’Unesco entend injecter plus de 1,060 milliard F CFA pour accompagner le Programme national pour la culture de la paix. Cette annonce a été faite, jeudi dernier à Bamako au cours d’une table ronde des bailleurs de fonds sur le PNCP organisée par le ministère de la Réconciliation nationale. Les travaux se sont déroulés sous l’égide du secrétaire général du ministère Attaher Ag Iknane et du représentant de l’Unesco à Bamako.

Le Mali a été confrontée durant ces dernières années à une crise multidimensionnelle, ébranlant les fondements de la nation et l’unité du pays. L’Unesco est consciente des efforts que le gouvernement, et tout le peuple du Mali, ont déployés par la participation massive et inclusive de toutes les couches sociales à la signature de l’Accord de paix et de réconciliation nationale, en mai et juin 2015, pour pérenniser la paix nationale.

C’est dans cet état d’esprit que l’idée d’un Programme national est né pour répondre aux exigences d’une paix durable, comme recommandé par la Conférence générale de l’Unesco tenue fin 2015.Ainsi, ce programme national pour la culture de la Paix (PNCP) au Mali, a été élaboré dans une démarche participative, inclusive et multisectorielle, pour asseoir durablement une culture de la paix au Mali, en mettant l’accent sur 3 piliers fondamentaux, qui sont : la valorisation des pratiques interculturelles, l’éducation et la formation et non formelle, et, de manière transversale, le renforcement de la société civile et du rôle des femmes et des jeunes.

Ce programme est bien un programme du gouvernement du Mali, qui contribue pleinement à son « cadre stratégique pour la relance «économique et le développement durable » (le Creed 2016-2018), qui priorise la paix, la sécurité et la réconciliation nationale dans son axe prioritaire numéro 1. Egalement, à travers notre accompagnement dans son élaboration au côté du ministère de la Réconciliation nationale, il est inscrit au cœur du « Plan Cadre des Nations Unies pour l’Assistance au Développement » pour la période 2015-2019 .Pour Hervé Marchard représentant de l’Uneco à Bamako, cette Table-ronde est donc une véritable opportunité de réitérer leurs engagements, leurs soutiens et leurs accompagnements au Mali dans le processus de la mise en œuvre du PNCP et pour la Réconciliation nationale.

Abordant dans le même sens, le secrétaire générale du ministère de la Réconciliation dira que, ce programme qui est un des axes de la politique nationale de réconciliation nationale au Mali consiste à asseoir durablement une culture de la paix et de la non-violence entre les communautés, offrir des outils nouveaux d’anticipation, de prévention et d’éradication des menaces conflictuelles afin de donner la chance et les moyens à chaque citoyen de contribuer à la stabilité et au développement harmonieux du Mali car la culture de la paix ne doit pas seulement être un enseignement, mais un comportement de tous les jours. Ladite table ronde visera trois axes prioritaires à savoir développer et promouvoir le dialogue interculturel comme ciment d’une culture de la paix ; promouvoir l’implication sociétale et politique des femmes et des jeunes ainsi que leur autonomisation pour faire d’eux des acteurs incontournables de la promotion de la culture de la paix au Mali.

A.Touré

Commentaires via Facebook :

Source : Maliweb Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here