Députés et gouvernement rendent hommage aux deux soldats tués au Mali

71
Paris,- Les députés et le gouvernement ont rendu hommage mercredi aux deux soldats français tués au Mali dans l'explosion d'une mine artisanale au passage de leur véhicule blindé. "Nous venons d'apprendre une terrible nouvelle: deux de nos soldats français ont été tués au Mali. Je tiens ici à exprimer notre solidarité à l'égard de nos soldats", a déclarée l'élue LR Véronique Louwagie, en préambule d'une question au gouvernement sur la politique agricole. Les députés se sont alors levés pour rendre hommage aux soldats en applaudissant. Intervenant peu après en réponse à une question sur la loi de programmation militaire (LPM), la ministre des Armées Florence Parly, visiblement touchée, a tenu à s'associer "à la très vive émotion qui a traversé notre Assemblée". Elle a aussi salué "le courage de tous ceux qui dans des pays lointains font rayonner la France, sa voix, au prix de leur vie", suscitant un nouvel hommage debout des députés. Son intervention sur la LPM a ensuite été interrompue par le président de l'Assemblée nationale François de Rugy à l'issue des deux minutes réservées aux ministres, soulevant des protestations dans l'hémicycle. "Je tiens à vous dire, mes chers collègues, que le compteur est systématiquement arrêté lorsqu'il y a des hommages qui sont rendus et cela a été fait", a alors affirmé M. Rugy, ses propos étant accompagnés de quelques huées. Deux soldats français ont été tués et un blessé au Mali dans l'explosion d'une mine artisanale au passage de leur véhicule blindé. Quelque 4.000 militaires français sont déployés au Sahel dans le cadre de l'opération antijihadiste Barkhane. chl/reb/mat/sd Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here