Kondo Jigima : 5 ans après sa faillite, l’indifférence des autorités face au remboursement des épargnants !

812
Dans notre dernière parution, nous titrions à la Une : « LA CAISSE D’EPARGNE KONDO JIGIMA EN FAILLITE DEPUIS 2013 : Des milliers de sociétaires attendent désespérément leurs sous ! Les fonds recouvrés détournés ! ». Eh bien dans cette affaire, nous constatons une indifférence totale des autorités face à la détresse et à l’amertume des sociétaires de la caisse. Triste situation. Cinq ans après la faillite de la caisse Kondo Jigima créée en 1991 à cause de la mauvaise, des milliers de sociétaires n’ont pas pu avoir accès à leur épargne. Et ce, malgré que la justice a sommé la caisse à leur rembourser centime par centime. Composées de toutes sortes de catégories de gens, les victimes de Kondo Jigima ne savent pas quoi faire pour avoir leur sous. Parmi eux, certains vivent dans la précarité la plus totale sans pouvoir accéder à leurs millions épargnés à la caisse. D’autres sont en conflit avec des parents car ils ont choisi de confier la gestion des économies communes à la caisse. Les démarches entreprises auprès des institutions financières européennes n’auraient, pour le moment, produit aucun résultat. Dans cette affaire, le hic est que depuis la faillite de la caisse en 1991 jusqu’à ce stade aucun sociétaire n’a été informé de la situation réelle ni associer à une prise de décision par la Direction générale de la Caisse. A cela s’ajoute, le silence coupable des autorités maliennes alors qu’il existe un mécanisme de refinancement public des caisses de micro-finance adopté en mai 2017. Cette initiative est une résultante de la politique nationale de développement de la micro-finance mise en place en 2016 et dotée d’un budget de 36 milliards de FCFA. Face à cette situation qui fait couler beaucoup d’encres et salive, les gouvernants actuels doivent sortir de leur mutisme, prendre leur responsabilité et mettre fin à la souffrance des pauvres qui ont confié leur fortune à cette caisse. Aucun échéant, les victimes doivent passer à la vitesse supérieure. Tientigui

Commentaires via Facebook :

Source : Maliweb Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here