Cambriolage des pharmacies à Kanadjiguila : Fin de course pour les bandits et leur complice

33
Les limiers du commissariat de police de Kalabancoro ont procédé à l’arrestation de six (6) bandits et leur receleur, évoluant dans le cambriolage et le braquage à mains armées. Ils sont auteurs de plusieurs cambriolages dont celui de deux pharmaciesàKanadjiguila il y’a quelques semaines. Après la diffusion de la vidéo du braquage des pharmacies Faran Dabo et Laya par des hommes cagoulés à Kanadjiguila, la police vient de mettre la main sur les auteurs. Au nombre de sept (7), ces bandits sont entre les mains des limiers du commissariat de Kalanbancoro. Selon des sources policières, suite aux enquêtes toujours en cours, il y aurait un lien entre ces bandits et une bande criminelle arrêtée en octobre-novembre 2016 pour braquages à mains armées sur les routes de Nossombougou, Kolokani, Kangaba, Kayes et plusieurs autres localités du Mali par ce même commissariat de Kalabancoro. Une série de perquisitions à leurs domiciles a permis de retrouver des Pistolets Mitrailleurs (PM), des motos, un véhicule Toyota Avensis, des bijoux et une somme d’environ 6 millions FCFA. Pour le Commissaire adjoint du Commissariat de Kalabancoro, Sadio dit KononTomodo, ces arrestations ont eu lieu grâce à la bonne collaboration d’un citoyen qui les a contactés dans l’anonymat pour donner des informations sur un certain Thiam qui aurait participé à un braquage à Kangaba le 13 octobre 2017. Le nommé Thiam a perdu un œil au cours de cette opération suite à des échanges de tirs. C’est cette information, précise le commissaire adjoint, qui leur a permis d’arrêter le dénommé Thiam. Une fois entre les mains de ses éléments, il a reconnu les faits et cité les noms de ses complices dans les différents cambriolages et braquages qu’ils ont effectuésdans la région de Mopti, à Kangaba, à Kouremalé et récemment à Kanadjiguila. A en croire le commissaire adjoint Sadio dit KononTomodo, ces braqueurs disposaient d’un arsenal de guerre qui était détenu par un des leurs àBaguineda. Après avoir eu écho de cette information, le commissariat de Kalabancoro a mobilisé ses troupes sur les lieux et procédé à l’arrestation de ce dernier. Il avait en sa possession, des pistolets mitrailleurs, des pistolets automatiques etc… D’après des sources policières, ces bandits planifiaient bien leurs opérations. Un d’entre eux a été arrêté avec une importante somme d’argent : 6.300.000 FCFA qu’ils n’avaient pas encore dilapidé. Les six (6) cambrioleurs et leur receleur arrêtés par le commissariat de Kalabancoro résidaient pas tous à Bamako selon Sadio dit KononTomodo. Thiam, le cerveau des opérations, résidait à Garantiguibougou. Il serait un ancien détenu qui a bénéficié d’une grâce pour raison de santé après 17 ans d’emprisonnement pour divers crimes. C’est après son rétablissement hors de la prison qu’il a repris ses activités criminelles. Sadio dit KononTomodo a profité de l’occasion pour inviter les populations à faire plus confiance aux forces de sécurité en dénonçant les cas suspects. Selon lui, la principale force de la police est la collaboration des populations. C’est pourquoi, il a apprécié l’action de la personne qui est à la base de l’arrestation de ce gang qui évoluait dans le cambriolage. M.D Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here