G5-SAHEL : L’UE va doubler sa contribution financière à la Force conjointe

21
L’Union européenne va doubler son financement pour la Force militaire du G5 Sahel pour lutter contre les jihadistes dans la région du Sahel, en débloquant 50 millions d’euros, ont indiqué des sources de l’UE mercredi. L’UE devrait annoncer les nouveaux fonds pour la Force militaire du G5-Sahel, regroupant le Burkina Faso, le Tchad, le Mali, la Mauritanie et le Niger, lors de négociations à Bruxelles auxquelles participeront le président français Emmanuel Macron et la chancelière allemande Angela Merkel. Les ambassadeurs des 28 Etats membres de l’UE ont donné leur accord pour le financement mardi, ont déclaré à l’AFP deux diplomates européens, qui va s’ajouter aux 50 millions d’euros (62 millions de dollars) que Bruxelles a octroyés en juin pour aider à la mise en place de la Force. Plus de 350 millions de dollars ont déjà été promis à la Force du G5-Sahel, mais d’autres fonds sont nécessaires pour l’aider à atteindre son objectif de 5000 soldats dûment entraînés et équipés pour patrouiller les points chauds et rétablir l’autorité dans les zones anarchiques. La Force a jusqu’ici mis en place un Quartier général et une structure de commandement et a mené deux opérations, avec le soutien de la France. Destinée à devenir pleinement opérationnelle à la mi-2018, la Force du G5-Sahel opère aux côtés des 4000 soldats français dans la région. “Nous prévoyons en 2018 que nous fournirons davantage d’armement, de matériel anti-engins explosifs, de camions et même un hôpital qui sera construit au Mali plus tard cette année”, a déclaré un responsable de l’UE. A. M. C. avec intellivoire.net Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here