Processus budgétaire 2019 : C’est parti pour les travaux préparatoires

22
Les travaux d’élaboration du Budget 2019 sont officiellement lancés depuis hier à Bamako. C’était à la faveur d’une conférence inaugurale qui a réuni les hauts cadres de l’administration financière et les partenaires techniques et financiers de notre pays. La cérémonie de lancement des travaux a été présidée par le secrétaire général du ministère de l’Economie et des Finances, Mme Sidibé Zaminatou Cissé, représentant du ministre, en présence du directeur général du Budget, Sidiki Traoré et du représentant résident de la Banque mondiale. Le lancement du nouveau processus est d’une importance capitale. Pour le directeur du Budget, il intervient dans un contexte où la budgétisation est en passe au mode programme.” En plus de l’apparition des nouveaux acteurs et le changement de rôle de certains acteurs, la budgétisation axée sur les résultats introduit le dialogue de gestion, ce qui nécessite d’avoir une compréhension partagée des rôles par chaque acteur et de rendre dynamique ce dialogue de gestion. En effet, il est évident que la mauvaise pratique du dialogue de gestion et l’incompréhension des acteurs ne favorisera pas la réussite de la réforme. Dans ce cadre, nous espérons que cette conférence sera l’occasion de partager la bonne compréhension des rôles de chaque acteur et les aspects importants du dialogue de gestion en vue de garantir l’efficacité de vos programmes”, a précisé le directeur général du Budget. Dans son exposé, il a aussi fait savoir aux participants que la mise en œuvre du budget- programmes présente des enjeux et des défis auxquels l’ensemble des acteurs devront s’approprier pour faire de cette réforme une réussite pour le développement économique de notre pays et pour l’amélioration de la gouvernance économique et financière. Durant cette rencontre, les participants ont échangé sur différentes thématiques comme : “généralités et enjeux de la mise en œuvre du budget ; budget-programmes et investissements publics ; les acteurs de la gestion budgétaire en mode programme”. Etait également au menu des échanges, le cadrage budgétaire 2019-2021. Cette conférence, qui en découle de la nouvelle réforme budgétaire rentrée en vigueur en janvier dernier, à savoir la Gestion axée sur le résultat (GAR). Le budget-programmes 2019 une fois adopté permettra de mieux aligner la gestion budgétaire sur les standards internationaux pour l’amélioration de la performance en matière macroéconomique de notre pays. “Les bons résultats macroéconomiques déjà atteints par notre pays doivent être consolidés et renforcés à travers une planification budgétaire visant à maintenir la stabilité macroéconomique et à améliorer la qualité de la dépense, tout en utilisant efficacement les ressources disponibles pour une croissance économique durable et inclusive”, a rappelé la représentante du ministre de l’Economie et des Finances. Profitant de cette occasion, la secrétaire générale du ministère de l’Economie et des Finances d’attirer l’attention des participants, sur le fait qu’en plus des aspects liés à la réforme, le budget 2019 poursuivra la mise en œuvre d’un ensemble de mesures visant à soutenir la mise en œuvre de la Loi d’Orientation et de Programmation Militaire, la Loi de Programmation de la Sécurité, l’Accord pour la Paix et la Réconciliation et le Cadre Stratégique pour la Relance et le Développement Durable (CREDD) 2016-2018. A l’en croire les perspectives macroéconomiques s’annoncent favorable pour le Mali en 2019, malgré un léger repli du taux de croissance réel projeté à 4,7% contre 5% prévu en 2018. Quant à l’inflation, elle est prévue à 1,6% en 2019 contre 1,3% en 2018. Au nom des partenaires techniques et financiers, le représentant de la Banque mondiale à cette conférence a salué ce nouveau format d’élaboration du budget qui, selon lui, va permettre de favoriser l’établissement d’une culture de transparence dans la gestion budgétaire. Il a assuré les autorités maliennes du soutien des partenaires techniques et financiers dans cette nouvelle dynamique de gestion budgétaire. Youssouf Coulibaly

Commentaires via Facebook :

Source : Maliweb Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here