Le ministre Ben Kattra lors de 21eme session ordinaire du C.A. de l’APEJ : “Des actions vigoureuses doivent être prises contre le non-remboursement des prêts consentis aux jeunes “

21
Le Conseil national du patronat du Mali (Cnpm) a abrité, le lundi 19 février, les travaux de la 21ème session ordinaire du Conseil d’administration de l’Agence pour la promotion de l’emploi des jeunes (Apej). La cérémonie d’ouverture était présidée par le ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Maoukoud Ben Kattra. Pour la circonstance, il avait à ses côtés le directeur général de l’Apej, Mamadou Fofana. Après avoir marqué la présence effective de tous les administrateurs à cette session et salué les représentants de toutes les structures pour leur engagement et leur disponibilité, le ministre Ben Kattra a adressé ses sincères félicitations au nouveau directeur général de l’Apej, Mamadou Fofana, pour la confiance placée en lui à travers sa nomination au poste de Dg de l’Apej. ” Votre présence effective à cette session budgétaire témoigne de l’engagement et de la disponibilité dont vous avez toujours fait montre pour accompagner, au nom de vos structures respectives et en raison de vos compétences personnelles, l’Apej dans l’accomplissement des missions qui lui sont assignées par les plus hautes autorités “, a-t-il souligné. Selon lui, au cours de cette première session de l’année, les administrateurs auront à examiner plusieurs documents dont le procès-verbal de la 20ème session ordinaire, les procès-verbaux des 25ème, 26ème, 27ème et 28ème sessions extraordinaires, le rapport d’activités et le rapport d’exécution du budget 2017 de l’Agence, le plan d’action et le projet de budget 2018. “Au-delà de ces importants documents, plusieurs autres questions seront soumises à votre appréciation dont celles relatives à la réforme de certains matériels, l’apurement d’arriérés d’impôts et de cotisations, ainsi que l’extension du projet de pisciculture à cage flottante”, a-t-il poursuivi. Aux dires du Ministre, malgré le contexte particulier de ces cinq dernières années, l’Apej a poursuivi la mise en œuvre des différentes composantes du Programme emploi jeune (Pej) à travers les stages, la reconversion/adaptation à un poste de travail, le stage de qualification dans le secteur privé, l’amélioration du dispositif d’accueil et d’information à travers les espaces orientation jeunesse née du partenariat avec Swiss Contact. Et de signaler que parallèlement à ces activités, l’Apej a mené des actions d’information, de sensibilisation et de formation entrepreneuriales à l’intention des jeunes. Aussi, dit-il, l’agence s’apprête à lancer la phase pilote des pépinières d’entreprises. “Il faut ajouter à ces actions le renforcement du réseau des partenaires techniques et financiers à l’instar de l’Union européenne, de la Snv, de la Banque mondiale et de la Banque africaine de développement”, a martelé le ministre Ben Kattra. À le croire, la dotation de l’agence d’un manuel de procédures administratives, financières, comptables et opérationnelles est un acquis important, eu égard aux exigences de transparence, de respect des dispositions législatives et réglementaires, mais également de l’amélioration continue du climat social. À l’entendre, les réalisations restituées dans les documents mis à la disposition des administrateurs ne doivent point cacher les nombreuses difficultés auxquelles l’Apej fait face, notamment le phénomène de l’insécurité, la faible mobilisation des ressources de la taxe emploi jeune, la faiblesse des recouvrements et remboursements des prêts consentis aux jeunes et contre laquelle des actions vigoureuses doivent être prises. “C’est avec la même rigueur que les objectifs, inscrits au titre de la Feuille de route, ont été en grande partie réalisés dans le cadre d’une large concertation avec tous les acteurs, dont le secteur privé car il ne faut jamais perdre à l’esprit que la question de l’emploi des jeunes est une question sensible qui n’attend pas, même en temps de crise”, a-t-il martelé. Boubacar PAÏTAO Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here