Association Dr. Mamadou Sacko pour la Promotion de l’ORL (AMAS-ORL) : Afin que le parcours de ce grand homme sert d’exemple!

56
Premier spécialiste en ORL du Mali, nommé premier médecin chef du seul service ORL du Mali à l’époque, celui de l’hôpital Gabriel Touré de 1969 à 1980, Dr Mamadou Sacko, était un homme épris de paix et de justice qui a représenté honorablement l’Afrique au Conseil mondial de la paix pendant des années de la lutte de libération nationale des derniers Etats indépendants en Afrique, en Asie et en Amérique Latine entre 1980 et 1991. L’AMAS-ORL (Association Dr. Mamadou Sacko pour la promotion de la santé de l’Oto-Rhino-Laryngologie) à travers ses actions salvatrices, entend vulgariser le parcours élogieux de l’homme auprès des nouvelles générations ! « L’homme demeure éternel dans ce bas-monde à travers ses bonnes œuvres ». Cet adage illustre parfaitement le parcours élogieux du Dr. Mamadou Sacko, premier médecin ORL du Mali dont les actions sont en train d’être promues par une association portant son nom. Il ‘s’agit de l’AMASA-ORL, avec, comme mission de promouvoir la médecine ORL auprès des couches les plus défavorisées, conformément à la vision de feu Dr.Mamadou Sacko . Dr. Mamadou Sacko est né en 1933 à Djougou au Benin (ex Dahomey) et est décédé en 1997. Après ses études primaire et secondaire au Niger il a obtenu un diplôme d’infirmier des grandes endémies à l’école Jamot à Bobo Dioulasso ( ex Haute-Volta). Ce premier diplôme lui a permis de travailler longtemps à l’Institut Marchoux, ensuite à l’IOTA, dans le service unique pluridisciplinaire Orl-Ophtalmo-Stomato. Déterminé dans le sens du perfectionnement, Dr. Mamadou Sacko décrocha au lendemain de l’indépendance une bourse d’études de médecine pour l’Union Soviétique et étudia à l’ Institut de Médecine Piragov de Moscou entre 1961 et 1969. De retour au pays, avec le titre de premier spécialiste en Ortho-rhino-laryngologie (ORL) du Mali , Dr. Mamadou Sacko a été nommé par les autorités maliennes comme premier médecin chef du seul service ORL du Mali à l’époque celui de l’hôpital Gabriel Touré, où il servira de 1969 à 1980. Assoiffé du savoir, l’homme a soutenu en 1980 avec succès son mémoire de Phd en ORL à l’institut d’ORL de Russie à Moscou sur une nouvelle technique chirurgicale de l’otite moyenne suppurée chronique au Mali (antrodrainage) sous la direction du professeur Yuri Petrovitch Oulianov, qui a longtemps travaillé au Mali, dans le service ORL de l’hôpital Gabriel Touré. Au-delà de ses connaissances techniques en ORL, Dr Sacko Mamadou était un syndicaliste engagé et a dirigé le Mouvement des travailleurs de la santé. Connu de tous, comme un homme épris de paix et de justice, Dr.Mamadou Sacko a représenté honorablement l’Afrique au Conseil mondial de la paix pendant des années de la lutte de libération nationale des derniers états indépendants en Afrique, Asie et en Amérique latine entre 1980 et 1991. De 1991 à l’année de sa retraite en 1993 il a occupé le poste de conseiller à l’ambassade du Mali au Sénégal. De 1993 jusqu’au 13 février de l’année 1997 où Dieu l’a arraché de l’affection des siens, Dr Sacko Mamadou a continué à pratiquer pendant ses paisibles années de retraite cette spécialiste d’oto-rhino-laryngologie qu’il a tant aimé. A l’occasion de la commémoration du 21ème anniversaire de sa disparition, l’Association portant son nom (l’AMASAORL) a tenu à l’Ecole de Santé ‘’Bouctou’’, il y’a deux semaines de cela une série d’activités, dixièmes du genre. L’ occasion fut opportune pour le président de cette association Pr Hamidou Baba Sacko de revenir sur le bilan des dix ans d’activités de l’AMASORL qui, faut-il le rappeler, est parvenue à consulter gratuitement à travers tout le pays plus de 6000 personnes. En plus des consultations gratuites, dit-il, l’AMASAORL a effectué des formations sur le changement de comportements par rapport à la pathologie ORL. Cela sans l’accompagnement d’aucun partenaire privé qu’étatique. Par Moïse Keita

Commentaires via Facebook :

Source : Maliweb Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here