Front social: La police suspend sa marche

897
L’ultimatum lancé par le Syndicat de la Police Nationale (SPN) et le Syndicat National de la Police (SYNAPOL) suite aux 7 points de revendications dans leur cahier de charge n’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd. Les négociations du vendredi entre les deux parties ont abouti sur la mise en place de la commission de négociation d’où la suspension du mot d’ordre de la marche du Mardi 27 Février 2018. C’est ce qu’a dévoilé le sergent chef Daouda Cissé lors d’un point de presse organisé le Samedi 24 Février 2018 au Groupement Mobile de Sécurité (GMS). « La grande marche pacifique que toutes les unités de la police s’apprêtaient à y prendre part a été suspendue suite à la rencontre avec la Direction générale de la police le Vendredi 23 Février 2018 qui a abouti à la mise en place de la commission de négociation tant souhaitée par les deux syndicats en vue de la satisfaction des doléances des policiers du Mali » a annoncé le sergent chef Daouda Cissé secrétaire général du syndicat de la police Nationale. Il a indiqué que les négociations commenceront le Lundi 26 Février et qu’en cas de satisfaction qu’ils ne feront plus recours à la marche. MSD Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here