Quand Général Moussa Traoré se rit du Mouvement démocratique

19
Depuis son antre de Djikoroni où il vieillit paisiblement, l’ancien dictateur est sorti d’un long silence à travers le site Mondafrique. Le Général Moussa Traoré n’a pas boudé son plaisir de se prononcer avec délectation de l’état actuel des Forces Armées Maliennes affaiblies à ses yeux au point de recourir à celle du colonisateur pour libérer le pays en 2013. Où est passée la Grande Armée malienne, s’est-il interrogé, pour répéter, selon lui, des journalistes français, mais sans doute aussi pour se glorifier que le secteur se portait mieux sous son régime dictatorial que sous la démocratie. Seulement voilà : outre que le contexte était différent d’une situation de guerre asymétrique, un pouvoir contraint à la signature d’accords avec la rébellion en 1990 ne peut raisonnablement se prévaloir d’une armée plus glorieuse. Qui plus est, l’armée était devenue ce qu’elle est aujourd’hui depuis qu’une certaine soldatesque, à la solde de la France et tel un ver dans le fruit, a brutalement déposé le système des pères de l’indépendance qui lui inculquait ses premières doses de patriotisme. La Rédaction

Commentaires via Facebook :

Source : Maliweb Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here