Salif Diarrah est libre

20
Hier, c’est à 17heures moins 5 minutes que nous apprenions la bonne nouvelle. Notre confrère Salif Diarra a été libéré par le tribunal de la commune III après une semaine de détention dans une affaire dite de chantage. Interpellés à trois, deux avaient été relaxés en fin de semaine. Hier dans les environs de 14 heures, trois de nos confrères avaient rencontré le procureur. Pendant 45 minutes, ils ont discuté de l’affaire et le procureur, aux dires des confrères, a reconnu finalement que les confrères ont été interpellés dans leur rédaction et non dans un cyber comme le confirmait un communiqué officiel. Il y avait une forte mobilisation au tour de ce dossier. Des articles, des communiqués rédigés par des associations faitières et une conférence de presse organisée par la maison de la presse. Après sa libération, Salif Diarra et les confrères présents devant le tribunal de la commune III depuis 9 heures se sont dirigés vers la Maison de la Presse où les Doyens de la presse les attendaient. Talata Maïga au nom de la Maison de la Presse a remercié tous ceux qui de près ou de loin se sont battus pour que les trois confrères soient libérés. Selon nos informations, la procédure continue. Salif Diarrah va comparaitre libre. Cette affaire doit servir de leçon. Les professionnels de la presse doivent comprendre que c’est dans la synergie qu’on se fera respecter. Merci à tout le monde pour ce combat qui renforce la presse malienne. La Rédaction

Commentaires via Facebook :

Source : Maliweb Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here