SWEED : La réunion des coordinateurs tenue hier à Bamako

16
En marge de la réunion du Comité régional de pilotage du Projet d’autonomisation des femmes et dividende démographique au Sahel (Swedd) prévue à Bamako du 28 février au 1er mars 2018, les coordinateurs nationaux se sont réunis hier à Bamako. Il s’agissait pour eux de finaliser le rapport et les PTA 2018, proposer la révision de certaines dispositions administratives, financières et de passation des marchés. Financé par la Banque mondiale pour un montant de 205 millions de dollar américain, dont 40 millions alloués au Mali soit 24 milliards de FCFA, le projet Swedd ambitionne de poser les bases pour l’atteinte de la dividende démographique au Mali, en Mauritanie, au Tchad, au Burkina Faso, au Niger et en Côte d’Ivoire. Le Comité régional de pilotage du projet va se réunir les mercredi et jeudi prochains à Bamako. Ce rendez-vous qui verra la participation des ministres en charge des questions démographiques des six pays du projet, permettra d’analyser et de valider le rapport et les PTA 2018, analyser et adopter les révisions des dispositions de mise en œuvre, renouveler les membres du comité régional de pilotage et adopter une position commune pour la prorogation et de l’extension de l’initiative. C’est en prélude à cette importante rencontre que les coordinateurs nationaux ont tenu hier 26 février, leur réunion préparatoire à l’hôtel Radisson. Premier du genre, il s’agissait pour eux de finaliser le rapport et les PTA 2018, proposer la révision de certaines dispositions administratives, financières et de passation des marchés. Souhaitant la bienvenue aux différentes délégations, Moussa Sidibé, coordinateur nationale de Swedd, a affirmé que « c’est un honneur pour le Mali d’accueillir cette réunion, celle de suivi et évaluation et la grande réunion du comité régional de pilotage ». « Après l’année 2017 qui a été considérée comme année d’accélération de la mise en œuvre du projet, cette réunion est plus importante pour nous les coordinateurs pour faire le bilan et de partager ensemble les perspectives de 2018 qui est année plus décisive dans la mise en œuvre du Swedd », a-t-il soutenu. M. Sidibé a insisté sur l’élaboration des recommandions pertinentes qui alimenteront la rencontre des ministres. « Cette réunion préparatoire est une phase importante du comité régional de pilotage en ce sens que tous les aspects techniques du comité seront discutés avec les expériences de chaque pays. Les différentes délégations présenteront aussi les bilans de l’année écoulée », a expliqué Josiane Yaguibou, représentante résidente du Fonds des nations unis pour la population (UNFPA). « Je considère que vous êtes les bras armés du Swedd. Vous avez contribué à tous les résultats qui ont été enregistrés jusqu’à aujourd’hui », a-t-elle affirmé. Pour madame Yabuibou, des grands restent toujours à relever dans le dividende démographique et l’autonomisation des jeunes filles et des femmes dans les pays d’intervention du projet. « Nous devrons continuer à travailler vers l’impact que nous devons avoir pour obtenir cette croissance économique accélérée. Les résultats et tous les contributions que nous faisons, vont également impacter la chaine d’approvisionnement comme axe majeur de la relance de tous les plans de travail et surtout pour la révolution contraceptive à laquelle nous avons souscrit pour le dividende démocratique », a souligné la représentante résidente de l’UNFPA. Quant au représentant de l’Organisation ouest africaine de la santé, Kablan Jean Jacques, cette rencontre est capitale aux yeux de son organisation. Selon lui, elle leur permettra de passer en revue les performances de 2018, de discuter et d’échanger sur les difficultés et les perspectives. Il a assuré la transmission des recommandations de la réunion à ses supérieurs pour une analyse particulière. Après cette réunion des coordinateurs, la réunion de suivi et évaluation du projet se tient ce mardi 27 février. Maliki Diallo

Commentaires via Facebook :

Source : Maliweb Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here