Droit au logement : Le ministre de l’Habitat ne rassure pas sur l’attribution des nouveaux logements sociaux

43
L’attribution des logements sociaux n’est pas d’actualité au regard du retard accusé dans la réalisation des travaux. En visite sur les différents sites ce samedi, le ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme, Cheick Sidiya Sissoko dit Kalifa, n’a rien fait pour rassurer les entrepreneurs et les demandeurs. Le week-end dernier, le ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme, Cheick Sidiya Sissoko dit Kalifa, s’est rendu sur plusieurs sites des futurs logements sociaux, en particulier dans le cercle de Kati. Cette tournée lui a permis de connaître les réelles et nombreuses difficultés qui entravent la fin des travaux. Aux termes du déplacement du ministre, on a la nette impression qu’il y a plus des difficultés d’avancement pour arriver à une attribution de ces maisons. Pourtant, l’attribution de ces logements sociaux constitue un grand espoir pour les populations qui aspirent à se loger décemment et au pouvoir en place qui souhaite en tirer des dividendes politiques. Mais à regarder de près l’évolution des travaux et à analyser les propos du ministre, il y a lieu de s’interroger sur le succès de cette phase. Il est pratiquement impossible de rendre disponibles les logements en question dans un délai court. Comment comprendre que certains sites sont toujours entre les mains de personnes qui refusent de céder et retardent du coup les travaux ? Sur ce point, le ministre n’a pas de solution et les entrepreneurs sur place qu’il a rencontrés n’ont pas caché leur déception. L’attente des entrepreneurs est que l’Etat, notamment le ministre de tutelle, puisse apporter un soutien pour résoudre le conflit. Un autre cas qui retarde la fin des travaux, c’est le manque de financement. A ce propos aussi, le ministre Sissoko n’a pas de solution qui puisse soulager les entrepreneurs. A la fin de sa visite sur les chantiers des logements sociaux, c’est un sentiment d’échec qui se lisait sur le visage des entrepreneurs qui avaient pourtant fondé un grand espoir sur l’arrivée du ministre, spécialiste du domaine. De réelles incertitudes planent sur l’attribution des logements sociaux avant la fin du premier mandat du président de la République Ibrahim Boubacar Kéita. Abdoul Latif Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here