La MINUSMA face à la Crise sécuritaire au Mali : L’opération ‘’Foronto’’ bientôt lancée!

29
Lors du point de presse que la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation du Mali (MINUSMA) a animé le jeudi 22 février dans son quartier général à Bamako sis à Badalabougou, le Commandant de la Force de la MINUSMA, le Général Jean Paul DECONINCK a fait le point de l’évolution des opérations sur le terrain, annoncé le lancement très prochaine d’une grande opération du nom de ‘’FORONTO’’ et s’est prononcé sur les élections à venir. L’Officier-général a annoncé l’augmentation de la présence des Forces de la MINUSMA parmi les populations et sur les grands axes, afin de rechercher le renseignement, de rassurer les populations, de contrer la menace et d’assurer leur liberté de mouvement, pas seulement pour la Force mais bien sûr pour l’ensemble de la MINUSMA et des organismes pour le Mali. Il est revenu sur l’opération ‘’Fitiri’’ lancé au mois de novembre 2017, qui était orienté vers la zone nord- est du pays, principalement centré sur Ansongo, Ménaka et sur la route qui relie ces deux villes. Cette opération a été menée avec l’équivalent de dix compagnies composées des forces de renseignement au sol et en l’air, des moyens logistiques et des hélicoptères. Au cours de cette opération la MINUSMA a perdu trois casques bleus et neutralisé plus de dix assaillants. Toujours, au chapitre des opérations, le Général Deconinck a évoqué l’opération ‘’furaji’’ lancé en janvier 2018, qui fut la première opération de grande envergure sur la région centrale du Mali, orientée sur l’Est et l’Ouest de Douentza jusqu’au sud de Tombouctou. Elle visait à améliorer la sécurité dans la région du Centre et d’accroître les efforts dans la protection des civils, au sein des populations. Lors de FURAJI, selon toujours le conférencier, 600 soldats de la paix étaient déployés et environ 80 transporteurs de personnels blindés et des véhicules tout terrain, des hélicoptères et des drones pour le renseignement. Cette opération a permis de capturer 13 assaillants (présumés) qui ont été remis à la Gendarmerie malienne de Boni pour enquête. Selon le Gal Deconinck, la Force MINUSMA opère en complémentarité avec leurs partenaires FAMA. Ce qui va les amener à opérer à nouveau lors d’une opération de grande envergure, qui commencera dans les jours à venir. Cette opération s’appelle ‘’Foronto’’, dont la phase de recherche de renseignement a déjà commencé. Par rapport aux questions des élections, le Commandant de la Force de la MINIUSMA dira que c’est leur rôle, mais que la sécurisation des élections est d’abord une affaire des Maliens, c’est pourquoi le gouvernement discute actuellement avec les groupes armés que sont la CMA et la Plateforme. Béchir Ben Haidara Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here