Recasement provisoire des commerçants des marchés « Rose et Légumes » : Bientôt le lancement des travaux d’aménagement des sites

19
La cérémonie de signature des protocoles de mise à disposition des sites de recasement provisoire des exploitants des marchés « Rose et Légumes » de Bamako entre les mairies de la Commune II et III et la mairie du district de Bamako s’est tenue le vendredi 23 février 2018. Ladite cérémonie déroulée dans l’enceinte de la mairie du district de Bamako a regroupé plusieurs personnalités dont le ministre des collectivités territoriales, Alhassane Ag Hamed Moussa, le ministre du développement local, Zoumana Mory Coulibaly, le maire du district de Bamako, Adama Sangaré, les différents maires de Bamako et bien d’autres. Il ressort de cette cérémonie de signature de convention que les travaux d'aménagement des sites de recasement provisoire des commerçants des marchés « Rose et Légumes » de Bamako commenceront sous peu. Après les mots de bienvenue du président du Recotrad (Réseau des communicateurs traditionnels), El Hadj Moctar Koné, le représentant des exploitants des marchés « Rose et Légumes » de Bamako, Djéri Coulibaly a fait savoir que leurs vœux ont été exaucés à travers l’acquisition des sites de recasement en commune II et III de Bamako. Avant de rappeler les incendies qui ont décimé le marché rose le 20 mars 2014 et le 11 décembre 2017. Il a fondé beaucoup d’espoir aux autorités malienne afin d’amoindrir la souffrance des commerçants du marché rose. Quant au maire de la commune II du district de Bamako, Cheick Aba Niaré, il a fait savoir que ce projet jouera un rôle d’apaisement. Pour sa part, le maire de la commune III de Bamako, Mme Djiré Mariam Diallo, ce protocole d’accord est une avancée notoire car contribue au développement économique du Mali. Selon le maire du district de Bamako, Adama Sangaré, les sites de recasement identifiés en commune II sont situés sur la rue 214 d'une superficie de 4 700 m2 du quartier Hippodrome ; la bande des anciens rails d'une superficie de 5 999 m2, traversant les quartiers de Quinzambougou, Zone Industrielle et TSF. En Commune III, il s'agit du parking de la Mairie d'une superficie de 5 782 m2. Il a invité les associations des commerçants détaillants à occuper les installations provisoires qui seront mises à leur disposition dans le cadre des présents protocoles d'accord. Aux dires du ministre des collectivités territoriales, l'identification des sites de recasement provisoire des exploitants constitue un pan important dans le processus de reconstruction des marchés « Rose et légumes » de Bamako. Pour lui, ce projet est un véritable levier économique. « Par la grâce de Dieu, j'espère que nous nous retrouverons dans une semaine pour la cérémonie de lancement des travaux d'aménagement des sites de recasement provisoire des exploitants des marchés Rose et Légumes de Bamako », a conclu le ministre. La cérémonie a pris fin par l’apposition des signatures des maires Adama Sangaré, Cheick Aba Niaré et Mme Djiré Mariam Diallo au bas du document. Aguibou Sogodogo Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here