Problématique de l’éducation des jeunes : Relais femmes, développement et paix apporte son expertise

26
L’association Relais femmes, développement paix au Mali a lancé officiellement ses activités hier avec une conférence-débat sur la problématique de l’éducation de la jeunesse (cas du Mali) au Haut conseil des collectivités territoriales. L’association, qui regroupe les femmes et les jeunes du Mali et ceux de la diaspora, a pour objectif de promouvoir le droit de la femme et de l’enfant, participer au développement du Mali et contribuer à la réconciliation nationale. Le lancement a regroupé les associations de femmes, les membres du Recotrade, les membres du Haut conseil des collectivités et le représentant du maire de la Commune III. Consciente que l’éducation des jeunes se dégrade de jour en jour, l’association a vu la nécessité d’entamer ses activités avec ce sujet. Pour elle, la problématique de l’éducation de la jeunesse se situe à plusieurs niveaux. “L’éducation n’est plus comme avant. Les parents ont démissionné de leur mission qui est l’éducation stricte de leurs enfants. Les femmes, piliers du foyer, contribuent au développement de ce fléau en fermant les yeux sur les attitudes néfastes des enfants, l’éducation de la rue n’a plus de place. Avec la modernisation et le système démocratique, l’éducation que nos ancêtres nous ont inculqués a perdu sa valeur”, a regretté la vice-présidente de Relais femmes, développement et paix au Mali, Mouna Konta. Pour une sortie de crise, l’association propose plusieurs solutions. “Les parents doivent faire face à l’éducation de leurs enfants, l’école doit revoir le système éducatif ; l’éducation ne doit pas s’arrêter que dans la famille, la rue a son rôle”, a proposé Mme Konta. Elle a informé que l’association va organiser des conférences-débats dans les six communes de Bamako, toutes les régions du Mali pour être plus proche de la population. Moctar Dramane Koné, Stagiaire Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here