Au Mali, «il est urgent de s’attaquer à la corruption des élites», estime Moussa Mara

80
Depuis sa visite explosive à Kidal, le 17 mai 2014, c’est l’un des hommes politiques maliens les plus controversés. Aujourd’hui, Moussa Mara s’explique. A l’époque, il était Premier ministre. Aujourd’hui, à l’âge de 43 ans, il prépare la présidentielle du 29 juillet prochain et publie aux Editions universitaires européennes Le Mali entre vents et marées. De passage à Paris, il répond aux questions de Christophe Boisbouvier. Lire sur: http://www.rfi.fr/emission/20180302-mali-urgent-attaquer-corruption-elit...
Source : Africatime Africatime

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here