ORANGE Mali réalise 347,3 milliards de FCFA de chiffre d’affaires EN 2017 2 704 milliards Fcfa en 188,9 millions de transactions pour Orange Money

95
Le groupe Sonatel, auquel appartient la société Orange-Mali a publié la semaine dernière ses résultats financiers consolidés de l’année 2017, avec un chiffre d’affaires de 972,9 milliards de Fcfa et un résultat net de 202,2 milliards de nos francs. Orange-Mali a contribué au chiffre d’affaires à hauteur de 347,3 milliards de Fcfa. Outre le Sénégal et le Mali, la Sonatel, à travers Orange, est présente en Guinée Bissau, en Guinée et en Sierra Leone. Les autres licences Orange exploitées sur le continent étant acquises directement par la société-mère, Orange-France, ex-France Télécoms. Selon les résultats financiers publiés par le groupe Sonatel et dont nous détenons copie, ses revenus ont enregistré une croissance de 7,5% tirée par les revenus de la data (+65,3% soit 78,9% de la hausse du chiffre d’affaires) et les revenus Orange Money (+70,5% soit 28,1% de la hausse du chiffre d’affaires). La marge opérationnelle (Ebitda) est diluée de 2,2 points par rapport à 2016, impactée par le poids plus important des revenus à plus faible marge. Ce qui se traduit par une augmentation des coûts directs, notamment des reversements Orange Money plus importants, associés à la baisse du poids des revenus Core business à forte marge. Il est à noter qu’au niveau du Mali, de nouvelles charges ont pesé sur les résultats, notamment le relèvement par l’Etat du taux de contribution au Fonds d’accès universel passé de 1 à 2% et l’introduction de nouvelles taxes de numérotation et de fréquence. Le parc du groupe Sonatel, pris globalement, révèle au niveau du Mobile une croissance de 8,7% par rapport à 2016, portée par la croissance du parc au Sénégal avec la refonte de l’offre prépayée, la bonne dynamique de recrutement au Mali et en Guinée et la croissance du delta parc à Bissau. Pour le Fixe, on note une reprise de la croissance du parc (+2,7%) et pour l’Internet haut débit, une baisse de la croissance du parc (0,8% contre 9,1% en 2016) suite au basculement des clients résidentiels vers les offres Flybox. En ne considérant que le parc mobile du Groupe, selon les états financiers on note au Sénégal une reprise de la croissance du parc (+5,6%) grâce au repositionnement de l’offre prépayée mobile, la bonne dynamique de recrutement sur la 4G et le renforcement des offres usages data, malgré les contraintes réglementaires sur l’identification des abonnés. Au Mali on relève une hausse du parc de 11,3% grâce au lancement de la 4G et au projet Mosaic, après les impacts négatifs subis en 2016 dus aux opérations de mise en conformité des bases clients. En Guinée, c’est le maintien de la bonne dynamique de recrutement (+12,4%) grâce à l’ouverture de nouveaux sites, la couverture en 3G, et les animations commerciales, malgré les contraintes sur l’identification des abonnées. En Sierra Leone on note une baisse de 6,6% du parc, suite au retard sur le déploiement. En Guinée Bissau, c’est l’amélioration du delta parc (+0,2 pts soit 46 189 abonnés) avec comme levier l’extension de la 3G… Autant de faits qui convergent vers la réalisation par le groupe Sonatel d’un chiffre d’affaires de 972,9 milliards de Fcfa pour un résultat net de 202,2 milliards de Fcfa. La contribution au chiffre d’affaires des différentes filiales s’établit comme suit : Sénégal : 418,1 milliards de Fcfa révélant une baisse de 0,7% par rapport à 2016 ; Guinée Bissau : 20,1 milliards de Fcfa soit une hausse de 10% ; Guinée : 153,6 milliards de Fcfa soit + 6,3% ; Sierra Leone : 33,8% et Mali : 3437,3 milliards de Fcfa soit une hausse de 8,10%. La contribution des données mobiles à ce chiffre d’affaires est de 135,6 milliards de Fcfa (+65,3%). Cela équivaut à 13,9% du chiffre d’affaires global du groupe Sonatel, avec 4,9 pts de plus par rapport à l’année 2016. Orange Money, pour sa part, a contribué à hauteur de 46,1 milliards de nos francs en réalisant ainsi une hausse de 70,5% par rapport à l’année 2016. Cette part dans le chiffre d’affaires global du groupe Sonatel fait 4,7% et 1,8 point de croissance. Précisons qu’à ce niveau, la Sonatel se prévaut de 10,5 millions de clients inscrits, soit une augmentation de 17,1%. Les investissements réseau ont représenté 89% des investissements. Le renouvellement des réseaux d’accès, la densification des réseaux avec le développement des usages ont constitué l’essentiel de ces investissements. En ce qui concerne spécifiquement le Mali, les résultats révèlent un parc mobile de 12 539 918 lignes, soit le plus gros parc de toutes les filiales du groupe Sonatel : 42% au Mali, 28% au Sénégal, 23% en Guinée, 5% en Sierra Leone et 2% à Bissau. Les données Mobile révèlent une croissance du chiffre d’affaires qui s’établit à 43,8 milliards de Fcfa. Pour Orange Money au Mali, le chiffre d’affaires est de 29,6 milliards (+37%) avec 3,9 millions clients inscrits (+12,5%) dont 1,8 millions sont actifs, effectuant ainsi 188,9 millions de transactions d’une valeur de 2 704 milliards de Fcfa. Un record car aucune des filiales du groupe Sonatel n’a atteint ces résultats avec Orange Money. Amadou Bamba NIANG

Commentaires via Facebook :

Source : Maliweb Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here