Pose de la première pierre de l’usine de fabrication de la marque DUNHILL au Mali : La SONATAM produira 3,5 milliards de cigarettes par an

37
Sous la présidence du ministre du Développement industriel, Mohamed Ali Ag Ibrahim, la Société Nationale des Tabacs et Allumettes du Mali (SONATAM) a procédé à la pose de la première pierre de l’usine de fabrication des cigarettes de marque DUNHILL. La construction de cette unité mobilisera un investissement de 10 milliards de FCFA afin d’assurer une qualité de production conforme aux standards internationaux. Fruit de l’accord entre la SONATAM et British American Tobbacco signé à Paris, la cérémonie de cette pose s’est déroulée dans les locaux de l’entreprise en présence du Président du Conseil d’Administration, Abdoulaye Yaya Seck, du Directeur général, Youssouf Traoré, des représentants des corps diplomatiques et de plusieurs cadres et employés de la SONATAM. La construction de cette usine constitue une étape majeure dans le développement industriel de la SONATAM. Elle permettra de transférer au Mali la fabrication de la marque DUNHILL qui, à ce jour, est la marque la plus vendue sur le marché malien, alors qu’elle était auparavant importée des usines de British Tobacco, en Afrique du Sud. Cet investissement constitue également la consécration des efforts de la SONATAM dans le cadre d’un plan de dynamisation et de réorganisation du secteur du tabac. L’aboutissement à terme de ce plan, est la dotation du Mali de l’outil industriel le plus moderne de la sous-région, avec une capacité de production annuelle dépassant les 3, 5 milliards de cigarettes.Le représentant du maire de la commune II, Salim Fodiè Traoré, dans son mot de bienvenue, s’est dit convaincu que la réalisation de ce projet permettra de créer plus d’emplois et de résorber ainsi le chômage des jeunes de la commune. Pour le représentant du groupe British American Tobacco, Leopold Okalé, l’aboutissement de cet accord est une nouvelle étape de la concrétisation d’une ambition de modernisation longtemps partagée par le gouvernement du Mali et la SONATAM. Il contribuera davantage à la dynamisation du secteur industriel et commercial, secteurs générateurs d’emplois et de croissance inclusive. A en croire le PCA, Abdoulaye Yaya Seck, avec la signature de ce contrat, la SONATAM a pris l’engagement de développer l’industrie du tabac au Mali par le biais de la fabrication de la marque DUNHILL dans son usine. « C’est la 1ère étape de modernisation de la SONATAM après avoir échappé à la faillite. Dans le cadre du respect de ses obligations et conformément aux dispositions du contrat de performance renouvelé le 05 mai 2015, la SONATAM a signé le 11 mars, après une négociation de plus de 3 ans, avec le groupe BAT, un protocole d’accord et de partenariat en vue de la fabrication de cigarettes DUNHILL, qui permettra de produire 95% de la consommation nationale dans une usine nationale qui sera la plus moderne en Afrique de l’Ouest et permettra également la création d’au moins 200 emplois directs et indirects », ajoutera le PCA. Quant au ministre du développement industriel, Mohamed Ali Ag Ibrahim, il s‘est réjoui de la réalisation de ce projet avant de féliciter les actionnaires de la SONATAM qui ont bien voulu renoncer jusqu’en 2015, à toutes dividendes pour renforcer et conforter la rentabilité de l’entreprise. Bintou Diarra

Commentaires via Facebook :

Source : Maliweb Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here