Koulouba : Quatre nouveaux ambassadeurs présentent leurs lettres de créance au président de la république

34
Le Palais de Koulouba a été le théâtre, hier dans l’après-midi, d’un véritable ballet diplomatique avec la présentation des lettres de créance de quatre nouveaux ambassadeurs au président de la République, Ibrahim Boubacar Kéïta. C’était en présence du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Tiéman Hubert Coulibaly, du ministre secrétaire général de la Présidence, Moustapha Ben Barka, du directeur de cabinet du président de la République, Dr Ibrahim Traoré. Karim Mohamed Elsadat Abdelkarim Abdelkhalek (Egypte ) Karim Mohamed Elsadat Abdelkarim Abdelkhalek (Egypte ) C’est aux environs de 16H15 que le nouvel ambassadeur de l’Egypte au Mali, Karim Mohamed Elsadat Abdelkarim Abdelkhalek a fait son entrée dans la salle des banquets, afin de présenter ses lettres de créance au chef de l’Etat. Né le 21 janvier 1969, le diplomate égyptien est détenteur d’une Licence en architecture, (obtenue en 1991 à l’Université «Elone» d’Egypte) et d’une Licence en Droit de l’Université de Beyrouth, au Liban. Il est également détenteur d’un Doctorat en Anglais. Côté expériences professionnelles, Karim Mohamed Elsadat Abdelkarim Abdelkhalek a longtemps servi au ministère des Affaires étrangères de son pays, notamment à la Cellule Partenariat avec l’Europe (1995-1996) ; à l’Institut diplomatique d’Egypte ainsi qu’au sein du Département de l’Environnement et du Développement durable. En outre, il a été le chef adjoint au Département des Affaires multilatérales du ministère des Affaires étrangères (2000- 2002) et le Chef de la Cellule changement climatique. Entre 1997 et 2007, M. Abdelkhalek a effectué des missions en Zambie, en République démocratique du Congo (RDC), au Mexique, au Liban, au Qatar etc. Père de trois enfants, il parle couramment anglais, français, espagnol en plus de l’arabe. Pradeep Kumar Gupta (Inde) Le deuxième ambassadeur à présenter ses lettres de créance au président Kéïta est celui de la République de l’Inde, Pradeep Kumar Gupta. C’est en 1983 qu’il intégra le ministère des Affaires extérieures. Par la suite, Pradeep Kumar Gupta a acquis une vaste expérience dans la diplomatie et a occupé divers postes au ministère des Affaires extérieures à New Delhi et dans plusieurs missions indiennes à l’étranger comme Girma Temesgen Barkessa (Ethiopie) Dhaka, Riyad, Moscou, Paris, Jakarta et Accra. Le diplomate a également servi au ministère des Affaires indiennes d’Outre-mer à New Delhi. M. Gupta est titulaire d’une Licence de l’Université Allahahad. Il est marié et père de deux filles. Le nouvel ambassadeur de la République Fédérale et Démocratique d’Ethiopie, Girma Temesgen Barkessa fut la troisième personnalité à sacrifier à la tradition de la présentation des lettres de créance au chef de l’Etat. Né le 25 janvier 1958 à Nedjo/ Wellega en Ethiopie, M. Barkessa est détenteur d’un Master en Communication, obtenu à l’Université Leipziger en 1990. Depuis mai 2017, il est ambassadeur de l’Ethiopie pour la Côte d’Ivoire, le Burkina Faso, le Gabon, le Cameroun et le Mali avec résidence à Abidjan. Auparavant, il a été, entre 2011 et 2015, Consul général à Chongqing (Chine), Directeur général de la diplomatie économique au ministère des Affaires étrangères d’Ethiopie (2009-2011) ; directeur général par intérim au Département des Organisations internationales. Entre 2002 et 2006, M. Barkessa fut Consul général à Frankfort Nelson Ocheger (Ouganda) (Allemagne) ; De 2001 à 2002, il a été chargé d’Affaires à l’ambassade d’Ethiopie à Berlin (Allemagne). Entre 1993 et 2000, ce diplomate chevronné fut Directeur par intérim à la Direction générale de la Presse et de l’Information au ministère des Affaires étrangères de son pays. De 1982 à 1993, il a été expert, chef du département des Relations publiques à la Commission de l’Assurance sociale et Etat régional d’Oromia. Marié et père de trois enfants, le diplomate éthiopien parle afan oromo, amharique, anglais et allemand. Le quatrième et dernier ambassadeur à présenter ses lettres de créance au président de la République s’appelle Nelson Ocheger. Désormais, il représentera l’Ouganda dans notre pays. Né le 08 juin 1967, Nelson Ocheger est titulaire d’un Master en gestion de l’Administration décroché en 2009 à l’Institut de gestion de l’Afrique australe. Bien avant, en 1994, il avait obtenu son parchemin de Licence en Sociologie et Géographie. Depuis août dernier, il est ambassadeur de l’Ouganda dans plusieurs pays de la sous-région, dont le Mali. M. Ocheger a, entre autres, été chargé d’Affaires au Nigeria (Octobre 2015-Janvier 2017) ; ministre conseiller près de la Fédération de Russie (2012-2015). Massa SIDIBÉ Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here