La Tribu Kel Ansar et alliés appellent IBK à se porter candidat pour un second mandat !

14
Le Président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta, a accordé, le samedi dernier, une audience à la tribu Kel Ansar et alliés conduite par M. Abdoul Majid Ag Mohamed Ahmed dit « Nasser », Chef général de ladite tribu. Au cours de cette rencontre, il a essentiellement été question de reconnaissance à IBK pour tout ce qu’il a pu entreprendre dans une démarche inclusive en faveur de la paix et de la réconciliation au Mali, et également tout son soutien à leur communauté qui ne date pas d’aujourd’hui. Profitant de l’occasion, M. Majid a déclaré : « Les Kel Ansar ne ménageront aucun effort pour contribuer à l’aboutissement du processus de paix en cours. Nos actions récentes entreprises sur le terrain l’attestent », a insisté M. Majid. Poursuivant sa déclaration, il a réitéré sans ambiguïté leur soutien à IBK en vue des élections qui se profilent à l’horizon. Allant dans le même sens que le Chef général de la tribu, la princesse Belkisse El Ansary, au nom des femmes, a renouvelé la confiance des siennes au Chef de l’Etat IBK. Pour rassurer IBK qu’ils continueront à suivre la voie tracée par le défunt chef de tribu Mohamed Aly Ag Mohamed Elmehdi Ag Attaher, M. Majid a mis en exergue une citation de ce dernier : « Les Chefs d’Etat du Mali m’ont tous aidé, vous Monsieur le président de la République, vous m’avez trouvé enterré vivant et vous m’avez déterré », fin de sa citation. Le Président IBK a reçu de ses visiteurs des symboles de leur reconnaissance, à savoir un exemplaire du Saint Coran et un sabre qui, selon eux, ont tout leur sens dans leur geste. En réponse, le Président de la République, Ibrahim Boubacar Keita, s’est dit très fier et content de recevoir ses frères et sœurs qui ont parcouru toute cette distance pour venir le saluer et lui renouveler leur confiance. Selon IBK, cela ne saurait mentir en citant et en rendant hommage à leur défunt Chef de tribu. « J’ai le cœur chaud, je n’en suis pas étonné, sachant qui vous êtes », a déclaré IBK. Le Chef de l’Etat n’a pas manqué de rappeler à tous et à toutes l’union sacrée pour le Mali face à l’ennemi qui cherche à nous diviser. « Nous ne sommes rien, mais le Mali est tout », a martelé IBK. Va-t-il répondre favorablement à l’appel de ses partisans dont les rangs semblent se grossir au fur et mesure qu’on s’approche des élections ? Le temps nous édifiera ! O.O Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here