Cercle de San : réception des bureaux de la perception

11
Une commission pluridisciplinaire a procédé mercredi 28 février 2018 à la réception définitive des travaux de construction des bureaux et logement de la perception de San. Cette équipe était composée de représentants de la Direction des finances et du matériel du ministère de l'Economie et des Finances, de la Direction générale de l'administration des biens de l'État, de ceux des marchés publics et des délégations de service public, de la direction nationale du trésor et de la comptabilité publique, de l'Atelier Architecture Tembely, en plus de certains responsables de services locaux du cercle de San, notamment la perception, la délégation locale du contrôle financier et la subdivision de l'urbanisme et de l'habitat. Sur le site des travaux, les membres de la commission ont procédé à l'examen minutieux des réalisations à travers une visite guidée qui a pris deux heures environ. Suite à cette visite des lieux, certaines recommandations ont été formulées à l'endroit de l'entreprise Bandiougou Sylla, titulaire du présent marché. Il s'agit notamment du traitement des microfissures des bureaux et logement, du remplacement des ampoules grillées, de la fourniture et pose des gouttières pour les fenêtres des bureaux et logement, de la révision des fenêtres au niveau des bureaux, du branchement en eau sur le site du projet, de la réalisation du trou d'évacuation des eaux de pluies au niveau de la clôture et de la correction des fissures constatées sur le côté nord des murs de clôture. L'entreprise s'est engagée à satisfaire ces doléances dans un délai de dix jours pour compter de 28 février 2018. Après la réception définitive excluant les réserves, l'entreprise Bandiougou Sylla devra encore attendre 10 jours pour être en possession de son procès-verbal de réception et cela, à condition de satisfaire les recommandations qui lui ont été notifiées par la commission. Signalons que la perception de San est bâtie sur une superficie de 38 ares et comprend 9 bureaux, 5 toilettes intérieures, une salle d'accueil, un hall et une salle de garde. Quant au logement, il est composé de 3 chambres, un salon, une cuisine et deux toilettes intérieures. Pour précision, la réalisation de cet ouvrage, qui aura coûté à l'Etat la somme de 110,67 millions de franc Cfa, fait partie des objectifs clés du ministère de l'Economie et des Finances, qui ambitionne de doter toutes ses structures d'infrastructures de qualité. Ousmane DIAKITE Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here