Justice : Les juges en sit-in en faveur de leur collègue Soungalo KONE enlevé en novembre dernier

8
Le juge Soungalo Koné, président du tribunal de Niono, a été enlevé à son domicile depuis le 16 Novembre 2017 aux environs de 19 heures. Depuis cette date, personne n’a aucune information certaine sur lui en dehors d’une vidéo qui a fait le tour de la toile, dans laquelle le juge KONE parle de ses conditions de détention. Déterminés à agir pour une libération immédiate de leur collègue,les magistrats du Mali ont organisé un sit-in sous la direction du syndicat autonome de la magistrature (SAM) afin d’attirer l’attention de l’opinion nationale et internationale que depuis plus de 100 jours, le juge Soungalo se trouve entre les mains des forces du mal. C’était ce jeudi 1er mars 2018 à la cour d’appel de Bamako, en présence de plusieurs hautes personnalités de la famille judiciaire, etc. Dans une intervention, Moussa Guindo secrétaire à l’organisation du syndicat autonome de la magistrature, a tenu à situer l’évènement du jour dans son contexte en disant que : « le motif qui nous réunit ici ce matin, est très simple. Depuis le 16 novembre dernier, notre collègue Soungalo Koné qui présidait le tribunal de Niono a été enlevé chez lui aux environs de 19 heures. Et depuis à ce jour, on a plus ses nouvelles ». Guindo a rappelé que : « juste après l’acte, on a été reçu par le Président de la République, Son Excellence Ibrahim Boubacar Keita. Il nous avait donné l’assurance que dans les jours à venir qu’il y aura une bonne nouvelle ». AliouBadraNanakassé, Président de SAMd’ajouter que :« nous avons besoin de Soungalo Koné, sa famille a besoin de lui, la nation malienne a aussi besoin de lui », avant de lancer : «un appel solennel aux plus hautes autorités du pays, qu’elles mettent tout en œuvre pour que Soungalo Koné soit libéré dans un bref délai ». Selon un communiqué lupar le Procureur Yattara, le SAM : – considérant le maintien à captivité depuis plus de 100 jours de notre collègue Soungalo Koné, président du tribunal de Niono, – considérant le silence absolu autour de la situation de notre camarade Soungalo Koné, – considérant l’impatience légitime de ses femmes et enfants, des camarades, collègues et amis à le retrouver le plus vite possible saint et sauf, – invite les ravisseurs à cause de leur foi à Allah et au prophète Mohamed Paix et Salut sur Lui (PSL) et de sa famille à le libérer sans délai, – exige au Gouvernement de fournir à sa famille ainsi qu’à notre syndicat toutes les informations utiles en sa possession lui concernant, – exige au Gouvernement, une plus grande implication à le retrouver sans délai.

Commentaires via Facebook :

Source : Maliweb Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here