Le Mouvement «Mali Kanu» tient sa 1ère convention nationale

23
Le Mouvement politique Mali Kanu (Mmk) a organisé sa 1ère convention nationale le samedi 3 mars et lancé ses activités politiques le dimanche 4 mars 2018. Les deux activités se sont déroulées respectivement au Cres de Badalabougou et au Stade Omnisport Modibo Keïta. À l’issue dudit congrès, M. Modibo Koné a été élu président à la tête d’un bureau de 99 membres dont une vingtaine de femmes et de jeunes. Des délégués venus de partout au Mali, de Kayes à Kidal, de la sous-région et d’autres pays lointains, ont envahi la salle du Cres de Badalabougou pour la tenue de cette 1ère convention nationale du Mouvement Mali Kanu, le samedi 3 mars 2018. Modibo Koné pour camper le décor : «Cette convention est pour nous l’occasion de mettre en place un bureau national. Depuis Dakar jusqu’à ce jour, le secrétariat exécutif n’était que provisoire. Les délégués venus de partout se pencheront sur les grandes questions du mouvement, les statuts et le règlement et plusieurs autres aspects du mouvement afin de dégager définitivement une convention». Visiblement ému, le président du Mmk, M. Modibo Koné, dira qu’à un an existence déjà, le bilan du mouvement est plus que satisfaisant. Le président sortant du secrétariat exécutif du Mouvement, M. Paul Ismaël Boro, a remercié les coordinateurs des différentes commissions avant de faire un aperçu historique sur le mouvement. Selon lui, le Mmk a vu le jour le 17 mars 2017 à Dakar sous l’initiative de M. Modibo Koné, ancien PDG de la CMDT. «À cet effet, des commissions provisoires (communication, implantation et communication) ont été mises en place. La destinée de ces instances m’a été confiée et j’avais pour mission d’implanter le mouvement partout au Mali», a-t-il affirmé. À l’issue des travaux de la journée, les congressistes ont décidé de confier l’étendard de leur mouvement à Modibo Koné qui dirige un bureau de 99 membres. Le tout nouveau président du mouvement conduira les actions du mouvement jusqu’aux élections à venir avec comme vice-président Paul Ismaël Boro et Pascal Zanga Goïta comme secrétaire général. Quant au lancement des activités du mouvement, il a eu lieu le dimanche 4 mars 2018 au stade Omnisport Modibo Keïta de Médine-Coura. Plusieurs centaines de militants et sympathisants ont effectué le déplacement pour répondre à l’appel de leur président Koné. C’est dans cette ambiance que Modibo Koné a confié le mouvement à la jeunesse et aux femmes de notre pays. D’après lui, ces deux couches sociales représenteront une grande partie de l’instance suprême du Mouvement Mali Kanu. Lequel, selon lui, n’a qu’un seul but : pouvoir répondre aux attentes de la société malienne dans toutes ses composantes. «Je ne peux pas faire d’achat de conscience. Pour moi, donner de l’argent pour mobiliser est un achat de conscience. Je respecte le Malien pour cela», a-t-il martelé. Ousmane DIAKITE Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here