Lutte contre la criminalité financière : La CENTIF dotées de trois véhicules d’un montant de 69 millions de FCFA

10
La salle de conférence du ministère de l’économie et des finances a abrité le mardi 6 mars 2018, la cérémonie de remise de clés de trois véhicules de services à la Cellule nationale du traitement des informations financières (CENTIF-MALI). La remise symbolique des clés a été faite par le ministre de l’économie et des finances, Dr Boubou Cissé au président du CENTIF, Marimpa Samoura. Les 3 véhicules légers d'un montant d'environ 69.000. 000 FCFA sont offerts par le gouvernement du Mali afin de permettre à la Cellule de mieux traquer les délinquants financiers et les réseaux terroristes. Au cours de cette cérémonie, hommage a été rendu à trois agents de la CENTIF (Abdoulaye Djiba, Koma Samaké et Nouhoum Sadia Camara) qui on fait valoir leurs droits à la retraite pendant que 4 autres agents font leur adhésion au sein de la même cellule. Dans son allocution, le président de la CENTIF, Marimpa Samoura a fait savoir que sa structure a pour mission, la prévention et de la répression du blanchiment de capitaux et du financement du terrorisme. Avant d’ajouter que depuis un certain temps, les plus hautes autorités du Mali ont fait du combat contre le crime financier une priorité absolue. « C'est dans ce cadre, Monsieur le Ministre, que dans votre volonté de promouvoir une bonne gouvernance financière au Mali, d'améliorer l'image de notre pays, par la moralisation et l'assainissement des opérations financières, vous avez entamé un processus de redynamisation de la CENTIF. Ces actions légitimes et salutaires ont consisté pendant ces deux dernières années principalement au renforcement des effectifs de la Cellule et aux moyens logistiques mis à sa disposition. C'est ainsi que jusqu'ici logée dans des locaux peu commodes, Monsieur le Ministre, vous avez bien voulu par votre implication personnelle doter la Cellule d'un immeuble ultra moderne (R+ 4), qui sortira bientôt de terre, offrant un cadre de travail conforme aux normes et recommandations internationales en la matière », a adressé ces aimables mots à l’endroit de son ministre. Selon lui, le coût de cet investissement est estimé à environ 814 millions de FCFA. A l’en croire, le nombre de dossier de son service a passé de 25 en 2016 à 53 en 2017 et les montants suspectés en jeu sont de 10 334 568 178 F CFA en 2016 et 4 170 276 861 FCFA. « Votre engagement et votre détermination s'illustrent encore une fois en dotant la Cellule de trois nouveaux enquêteurs, officiers de Police judiciaire et quatre analystes financiers de haut niveau, toujours dans le souci de mieux traquer les véhicules légers, d'un montant d'environ 69.000. 000 FCFA pour mieux traqué les délinquants financiers et les réseaux terroristes », a conclu le président de la CENTIF. A sa suite, le porte-parole des partants à la retraite, Abdoulaye Djiba a mis l’accent sur la place centrale du CENTIF dans le dispositif économique du Mali. Quant au ministre de l’économie et des finances, Dr Boubou Cissé, il a fait savoir que l’insécurité gagne de plus en plus du terrain. Selon lui, les menacent terroristes existent actuellement partout au monde. Il a invité tout le monde à faire de la lutte contre la criminalité financière une priorité. A l’en croire, le gouvernement fera tout son possible pour doter la CENTIF des moyens adéquats. Aux dires du ministre, la remise de ces trois véhicules permettra non seulement de résorber le déficit logistique à la CENTIF, mais aussi, sera une aubaine pour la structure de traquer sans relâche les criminels financiers. Aguibou Sogodogo Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here