Mali: une trentaine d’organisations des droits humains exhortent la « suspension » du processus de rédaction de la loi d’entente nationale

24
Trente-deux organisations de défense des droits humains dont l’Association malienne des droits de l’homme (Amdh) ont exhorté du président Ibrahim Boubacar Keita, la "suspension" du processus de rédaction de loi d’entente nationale pouvant amnistier les auteurs de graves violations de droits humains, dans une lettre publiée mardi soir. Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here