Préparation du SIM 2018 : L’étape de Koulikoro

42
Trois projets structurants pour l’étude de faisabilité et 10 idées de projets ont été identifiés en deuxième région Après Bamako, Sikasso et Ségou, le ministre du Développement industriel a rencontré les opérateurs, économiques, les représentants des forces vivres, des autorités régionales de Koulikoro, afin de les mobiliser et les sensibiliser pour la tenue du 1er Salon international de l’Industrie du Mali (SIM). En effet, en vue de bien préparer le Salon international de l’Industrie que notre pays s’apprête à recevoir du 19 au 21 avril prochain, il est prévu la tenue des pré-salons de l’industrie dans toutes les régions du Mali, afin de prendre en compte les spécificités et les potentialités de chacune d’entre elles en vue de faciliter leur développement industriel et de préparer la participation des acteurs régionaux. C’est dans ce cadre que le ministre du Développement industriel, Mohamed Aly Ag Ibrahim, initiateur de l’événement, à la tête d’une forte délégation composée des membres de son cabinet, des services techniques rattachés, a présidé le mardi 06 mars dernier au gouvernorat de Koulikoro, les travaux de l’atelier du pré-salon destiné aux forces vives, aux opérateurs économiques de la région. C’était en présence du Gouverneur de la Région, El Hadj Sékou Coulibaly, accompagné par les présidents du Conseil régional, de la Chambre régionale du Commerce, ainsi que le maire de la commune urbaine de Koulikoro Ely Diarra. Occasion pour le ministre et sa suite de partager des informations avec les acteurs de la région les opportunités du SIM 2018 au cours d’un atelier du pré-salon de l’industrie tenu à cet effet. Son objectif est de prendre en compte les spécificités et les potentialités de chaque région du Mali en vue de faciliter son développement industriel et de préparer la participation des acteurs régionaux notamment les opérateurs économiques pour le SIM 2018. Il vise spécifiquement à assurer la décentralisation de l’industrialisation ; de contribuer à la valorisation des potentialités régionales, et d’identifier les projets industriels structurants. « Nous avons souhaité que ce salon ne soit pas un salon de Bamako. Mais plutôt un salon de la réalité du Mali, d’où le sens de ces rencontres avec les opérateurs économiques industriels régionaux », a expliqué le ministre. Avant d’ajouter : « notre ambition est de faire du SIM un tremplin décisif pour réussir notre décollage industriel ». Selon Mohamed Aly Ag Ibrahim, l’objectif du SIM 2018 est de partager avec le reste du monde le potentiel du Mali, en matière de développement industriel et les opportunités qu’il offre et qui plaident en sa faveur pour qu’il soit une destination d’affaires privilégiée. Pour cela, conformément à la vision du Président de la République, IBK, il faut valoriser nos produits locaux. Le ministre a invité les opérateurs économiques de la capitale du Muguetan à participer activement à ce 1er salon en mettant en place des partenariats pouvant déboucher à des accords dont chaque partie en tirera profit. A leur tour, les autorités politico-administratives, les représentants de la Société civile, des opérateurs économiques deKoulikoro, se sont réjouis de l’initiative du département qui constitue un honneur pour la région de Koulikoro. Ils se sont engagés à tout mettre en œuvre pour la réussite de ce 1er salon international de l’Industrie du Mali. Projection du film, présentation du SIM 2018, présentation des potentialités dela région, présentation des résultats des travaux de la mission ont été l’un des temps fort des rencontres. Au cours de la rencontre, 3 projets structurants pour l’étude de faisabilité et 10 idées de projets ont été identifiés. Signalons que le Salon international de l’Industrie a comme invité d’honneur la Turquie AMTouré Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here