[Coupe CAF]-Le Djoliba AC domine l’Armée Patriotique Rwandaise

41
Dans le cadre des matchs-aller des 16es de finale de la coupe de la confédération africaine (Caf), le Djoliba AC a battu à domicile l’Armée patriotique du Rwanda par le minimum d’un but à zéro. C’était le mercredi 7 mars au stade omnisport Modibo Kéita. Que ça été dur ! Les rouges peuvent nourrir de sérieux regret. Tant ils ont dominé cette rencontre de début à la fin. Avec un score fleuve, personne n’allait crier scandale. Mais les attaquants djolibistes se sont montrés très maladroits devant le but. Ils ont d’ailleurs raté un penalty à la 14e minute par l’intermédiaire du capitaine Seydou Diallo. Bien disposés sur le terrain, les protégés de Fagnéry Diarra ont livré un match correct avec un jeu plaisant et très fluide. Les coéquipiers du portier Adama Kéita se sont heurtés en première mi-temps aux dispositifs tactiques mis en place par les rwandais. Ceux-ci ont carrément mis un bus devant leur cage. Ils avaient scénario bien huilé. Refusés de jouer et procéder par des contre assassins. C’était sans compter sur la détermination et l’abnégation des rouges. A la réception d’un ballon mal renvoyé par la défense rwandaise, Cheick Tidiane Niang récupère le cuir et fusille le gardien adverse à la 48e minute. Un but à 0, le stade jubile. Le son des tam-tams résonne de plus en plus forts. La marée rouge se réveille et donne de la voix. Les joueurs poussent sans pour autant réussir à corser l’addition. Très mal en point, l’équipe rwandaise a failli faire le holdup parfait dans les ultimes minutes du temps additionnel. Parti à la limite du hors-jeu, Issa Bigirama a vu sa tentative repoussée par le gardien Adama Kéita. C’est sur cette courte mais précieuse victoire que l’arbitre siffle la fin de la rencontre. La seconde manche se jouera dans dix jours à Kigali. A la fin de la rencontre, Fagnéry Diarra l’entraineur du Djoliba a déclaré que son équipe se battra avec tous les moyens pour se qualifier au prochain tour. Abdrahamane Sissoko Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here