Présidentielle du 29 juillet prochain: Le cas du Ministre Bathily et de son fils

303
e limogeage brutal du gouvernement d’un des plus grands supporters du locataire de Koulouba, Mohamed Aly Bathily dont le fils, Youssouf Bathily alias Rasbath continue à donner du fil à tordre au régime par ses meetings et dénonciations, sans compter selon nos informations, d’autres formations de la CMP qui risquent bientôt de claquer la porte. Qu’à cela ne tienne, dans le camp présidentiel malgré ces départs et autres probables, les critiques d’une Opposition divisée puisque n’arrivant à pas à dégager un candidat unique tout comme de jeunes loups tels le Général démissionnaire de l’armée, Moussa Sinko Coulibaly, l’ex PDG de la CMDT, Modibo Koné ou du jeune banquier Mamadou Igor Diarra, Boubacar Diallo (ADP-Maliba) avec leur travail de fourmi, la machine électorale est en train d’être peaufinée afin de permettre à IBK de rempiler pour un second mandat. « Il n y a pas de feu à la maison ! Attendez les élections !», explique un proche de Koulouba qui a gardé l’anonymat. La carte Bathily et Ras Bath à prendre très au sérieux… Selon de fins spécialistes, négliger le Ministre Bathily et son fils, c’est commettre une grosse erreur politique, car ce duo, quoi que disent leurs détracteurs, pèse, surtout qu’il s’agit d’élection présidentielle où l’apport de chacun compte et est très important. Mieux, le séjour du Ministre Bathily au département des Domaines, à la Justice, a éveillé bien de citoyens. Mieux au cours de ses meetings et déplacements, l’homme a toujours drainé des foules nombreuses, voire compactes lors de ses déplacements sur le terrain. Ce qui a constitué un véritable éveille des consciences à la base. Donc, c’est un homme politique à prendre très au sérieux et qui à en croire nos sources, ce patriote qui a fait ses preuves, ne jure que par le Mali. Enfin, à en croire nos informations, l’homme ne serait pas candidat à cette présidentielle. Koulouba et la Cité Administrative commettront-ils cette erreur politique en négligeant l’apport de ce dinosaure doublé de la casquette d’avocat et de Magistrat? Pour le moment, à en croire nos radars, la lune de miel Bathily/IBK semble consommée avec l’arrivée de SBM à la primature. Et ce populiste comme son fils Ras Bath, ne se laisseront pas faire car, selon nos informations, ils se battent pour un réel changement au Mali. En clair, la défense de la patrie en danger, demeure leur combat quotidien. Le camp présidentiel serein !!! En tout cas indiquent nos sources, dans le camp présidentiel, « on ne voit pas aujourd’hui, de candidat potentiel qui serait capable d’ébranler le Président sortant. Dans ce cas leur victoire sans ambages, ni tricherie, si possible au premier tour, sera bien possible », martèlent-ils. Aujourd’hui, au pouvoir, IBK, faut-il le rappeler « a été malmené » par le règne AOK, ATT, (une victime des manœuvres politiques politiciennes de l’époque qui ont rendu le Kankélentigi populaire), un quinquennat émaillé de scandales qui provoquent des critiques souvent très acerbes. Il faut reconnaître qu’éparpillées, les candidatures actuelles opposées au locataire de Koulouba, si elles restent en leur état actuel, risquent de favoriser la réélection du Président sortant avec fracas tant que l’Opposition et les candidatures individuelles n’arrivent pas à accorder leurs violons. Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here