61e anniversaire de l’Indépendance du Ghana: hommage à Kwamé N’Krouma !

17
L’ambassade du Ghana au Mali a célébré, hier mardi, le 61e anniversaire de l’indépendance du Ghana à travers le dépôt de gerbe de fleurs au monument KWAME NKROUMAH, à l’ACI 2000. plusieurs diplomates accrédités et ambassadeurs au Mali ont pris part à la cérémonie. On y notait singulièrement la présence du Major général, Francis ADU Amanfoh, ambassadeur du Ghana au Mali, des diplomates du Nigeria ; de la Cote d’Ivoire, de l’Afrique du Sud. Notre pays y était représenté par M. Bakary Coulibaly, représentant du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, le représentant du chef d’État-major des Armées du Mali, un représentant du Haut conseil islamique. C’est la toute première fois que l’ambassade du Ghana au Mali, procède au dépôt de gerbe de fleurs au pied de ce monument dans notre pays, lors d’une célébration d’anniversaire de l’indépendance de la république du Ghana au Mali, nous a-t-on confié. Cette cérémonie représentait un hommage de la communauté Ghanéenne au premier président de la republique du Ghana, KWAME NKROUMAH (1909-1972). Il est l’une des icônes du Ghana et par-delà de l’Afrique entière. M. Samuel Ouattara, ambassadeur de la Cote d’Ivoire au Mali, prenant la parole au nom des ambassadeurs, a félicité son homologue du Ghana pour cette belle initiative du dépôt de gerbe de fleurs au Monument KWAME NKROUMAH. L’ambassadeur ivoirien n’a pas manqué de dire que la cérémonie de ce 61e anniversaire de l’indépendance du Ghana était un symbole. Il a indiqué que le Ghana a toujours œuvré pour la paix en Côte d’Ivoire. Le représentant du ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale, en la personne de M. Bakary Coulibaly, a salué la communauté Ghanéenne au Mali pour cette initiative avant d’apprécier les bonnes relations de coopération entre nos deux pays. Il a expliqué qu’il y avait de très bonnes relations de coopération entre le Ghana et le Mali dans tous les domaines (santé, éducation…) Selon lui, le Ghana et le Mali ont les mêmes aspirations. Au paravent, la cérémonie avait commencé par le chant des Hymnes nationaux du Mali et du Ghana. Ce sont des prières sincères par des révérends pasteurs à l’ouverture aussi qu’à la clôture de ce dépôt de gerbe de fleurs. SABA BALLO Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here