Candidat à la candidature à L’ADEMA-PASJ: La section de Kati soutient Dioncounda

41
La section de Kati et la sous-section à l’unanimité ont décidé de soutenir la candidature du Pr Dioncounda Traoré pour les primaires au sein du parti politique. C’était en réponse à l’appel à candidature lancé par le comité exécutif du parti. La conférence a eu lieu à Kati le samedi 10 mars 2018, en présence de N’tji Konaré, secrétaire général de la section, Mme Diarra Sadio Doumbia, présidente des femmes et Mamadou Traoré, secrétaire général de la section de la jeunesse de Kati. Dans une déclaration des membres des 37 sous-sections de Kati et la section, deux motions ont été dégagées. La première porte sur le soutien de la candidature du Pr Dioncounda Traoré au regard de sa qualité d’homme d’Etat, selon le SG N’tji Konaré. La seconde motion a condamné les actes terroristes perpétrés contre le Mali et soutenu l’armée malienne dans son combat de tous les jours. Pour la présidente des femmes, Mme Diarra Sadio Doumbia, ce choix sur la personne de Dioncounda Traoré a été basé sur sa qualité d’homme rassembleur, son attitude calme, son militantisme avéré et son statut d’ancien président, qui a mené à bien ses missions. Le secrétaire général de la sous-section de Kati, Mamadou Sériba Traoré a souligné le devoir de solidarité et de respect que les sous-sections doivent aux sentences de la section. A l’en croire, les sous-sections vont tous suivre cette voie pour porter haut l’étendard adémiste par la personne de Dioncounda Traoré. A travers Mamadou Traoré dit Mussolini, jeune maire élu sous les couleurs du parti, la jeunesse de la section a adhéré à ce parrainage et a soutenu elle aussi, la candidature du Pr Dioncounda Traoré. Cet acte est conforme au statut et règlements du parti, a dit N’tji Doumbia. Selon lui, c’est suite à l’appel à la candidature issu de la convention générale du 25 mai 2017 et la concertation des sous-sections de Kati du 3 mars 2018. « Dioncounda Traoré est le seul candidat idéal et consensuel que le parti peut présenter aux échéances électorales prochaines », a conclu M. Doumbia et l’ensemble des délégués présents dans la salle de conférence. Koureichy Cissé (stagiaire) Adema et l’URD ( de bons amis à Kati) Si dans le gouvernement d’IBK, l’Adema et l’URD sont respectivement de la mouvance présidentielle et de l’opposition ; à Kati, les deux partis entretiennent de bonnes relations. La présence nombreuse des militants de l’URD et les échanges amicaux qui ont lieu entre les deux mouvements lors de la conférence en témoignent. KC. Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here