Vaste participation des maliens aux prochaines échéances électorales: Le CAPDH déterminé à gagner le pari

13
Le Centre d’Assistance et de Promotion des Droits Humains (CAPDH) conscient qu’une large participation des maliens aux futures joutes électorales passe par une vaste mobilisation a lancé le Samedi 10 Mars 2018 à l’hôtel Olympe ses activités de sensibilisation et de mobilisation des citoyens maliens. C’était sous la houlette du représentant du ministre de la jeunesse et de la construction citoyenne et devant un parterre de jeunes maliens venus de Bamako et de l’intérieur du pays. « Les futurs échéances électorales s’annoncent cruciales et une participation de tous les maliens s’avère pertinent pour des élections libres, crédibles et transparentes. Le Centre d’Assistance et de Promotion des Droits Humains CAPDH est déterminé à gagner le pari et c’est conscient de se constat qu’il a lancé en partenariat avec ses partenaires techniques et financiers qu’il a initié cette campagne qui consiste à sensibiliser, à mobiliser les citoyens maliens à se rendre dans les urnes afin de choisir les futurs dirigeants du pays », a signalé le représentant du président du CAPDH Mahamadou Coulibaly. Selon lui, la participation de tous aux futures échéances électorales sera décisif pour l’issu de la crise dans lequel est embourbé notre pays depuis quelques années avec ses multiples conséquences. Il a convié les jeunes à aller retirer leurs cartes d’électeurs qui seront leur arsenal pour le changement qu’ils souhaitent pour le Mali. Quant au représentant du ministre de la jeunesse et de la construction citoyenne Yacouba Maiga, il a fait savoir que les prochaines élections constituent des défis pour le gouvernement malien et qu’il mettra tout en œuvre pour les relever dans le cadre de la pérennisation des acquis démocratiques. Mr Maiga a salué l’initiative du CAPDH qui à ses yeux rentre en droite ligne des préoccupations du gouvernement malien qui est la participation massive de tous aux futures échéances électorales et surtout de les organiser dans la plus grande transparence. Les jeunes leaders qui étaient venus de Kolokani, Koro et Dioila ont eu droit à des kits leur permettant de mener le combat de la participation massive des populations de leur localité aux prochaines élections. Moussa Samba Diallo Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here