Basket-ball, championnat national : L’USFAS et l’AS Police se partagent la poire en deux

42
La double confrontation entre les deux équipes a tenu toutes ses promesses. Chez les Messieurs, les USFASiens se sont imposés 66-50, mais chez les Dames, le dernier mot est revenu aux Policières qui l’ont emporté 61-48 Si les explications entre l’USFAS et l’AS Police ne constituent pas forcément le sommet du basket-ball malien, force est d’admettre qu’elles donnent toujours lieu à de belles empoignades et passionnent les supporters des deux camps. La double confrontation entre les deux équipes, le dimanche 11 mars au Palais des sports Salamatou Maïga au compte de la 5è journée du championnat national, n’a pas fait exception à cette règle. Certes, il n y a pas eu beaucoup de suspense pour la première rencontre, c’est-à-dire celle des Messieurs qui a été remportée, haut la main par les Militaires (66-50, soit 16 points). Mais chez les Dames, le public a assisté à une toute autre partie, avec une formation de l’AS Police décidée à essuyer les larmes de l’équipe masculine et qui s’est imposée sans coup férir face à son adversaire (61-48, soit 13 points d’écart). Pour ce dernier face à face entre ceux qu’on appelle les «porteurs d’uniforme du championnat», on peut donc dire qu’il n y a eu, ni vainqueur, ni vaincu. Militaires et Policiers se sont partagés en poire en deux et tenteront de remettre ça, lors de la manche retour. «Je suis très content de cette victoire, même si le match n’a pas été facile. On s’attendait un peu à ça, parce que l’AS Police a une bonne équipe et nos confrontations se disputent toujours dans une atmosphère particulière. En plus, les Policiers restaient sur deux défaites et étaient sous pression avant la rencontre. Ils voulaient arrêter la saignée à tout prix. C’est pour toutes ces raisons que la rencontre a été difficile pour les deux équipes», analysera l’entraîneur de l’USFAS, El Hadj Dicko. «Tactiquement et techniquement, nous avons répondu présents, je pense que notre victoire est méritée», ajoutera le technicien. Le manager de l’AS Police, Moussa Sogoré dira que son équipe traverse une période difficile et évolue loin de son meilleur niveau. «Le problème de l’AS Police, c’est le manque de régularité. Tantôt l’équipe joue bien, tantôt elle joue mal. Nous travaillons pour inverser cette tendance, Inch Allah, on rebondira. L’AS Police a un rôle à jouer dans le championnat, personnellement je suis optimiste pour la suite des événements», réagira l’ancien international. Lors de la 6è journée, l’USFAS en découdra avec le Centre de référence de basket (CRB), alors que l’AS Police croisera le fer avec la J. A. Pour les autres résultats de cette 5è journée du championnat, on note la belle victoire de l’équipe masculine du Sigui qui a dominé la J. A. 65-54 dans la capitale des Rails. Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here