Retard dans l’application de la loi 2012-017 : Le CRNOP déplore la mauvaise volonté du gouvernement

19
Ce n’est pas un problème de fonds, mais un manque de volonté de politique du gouvernement pour parachever la mise en œuvre de la loi 2012-017, portant création des onze nouvelles régions. C’est le point de vue du président du Collectif des régions non opérationnelles (CRNOP), Mamba Coulibaly. L’article 4 de la loi 2012-017, prévoyait la mise en œuvre échelonnée sur cinq (2012-2017) des onze nouvelles régions. Aujourd’hui, seules deux régions sont opérationnelles. Après plusieurs démarches et manifestations, le président du CRNOP voit dans cette situation un manque de volonté politique du gouvernement de mettre les neuf autres nouvelles régions dans leurs droits. “Quand nous exigeons l’application de la loi 2012-017, portant création de ces nouvelles régions ce n’est pas de construire les gouvernorats ou des ponts, mais juste faire les découpages administratifs et nommer des gouverneurs. Cela ne nécessite pas des coûts de milliards. Je pense seulement que le gouvernement a une mauvaise volonté politique sinon cela ne coûte rien à l’Etat”, a expliqué le président du CRNOP. A l’en croire, les milliards de F CFA détournés pouvaient servir à rendre opérationnelles les neuf autres régions restantes. “Il est temps qu’on en finisse avec la mise en œuvre de cette loi. Certes la mise en œuvre de l’accord pour la paix et la réconciliation est une priorité, mais il est temps qu’on arrête de se servir de ce prétexte pour ajourner d’autres préoccupations. Il y a eu combien de milliards détournés depuis 2012 jusqu’à maintenant sous prétexte de la paix. Nous ne pouvons pas croire au problème financier qu’on essaie de nous faire gober”, a déclaré un membre du CRNOP. Y. Coulibaly Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here