’’ALLO KLEDU’’ : Juan Gomez de RFI séduit par Yéli Mady Konaté

22
L’animateur vedette "d’appels sur l’actualité" sur RFI, Juan Gomez était l’invité de l’émission Allô Kledu de Yéli Mady Konaté sur Radio Kledu. Cette émission "Allo Kledu" est l’une des émissions phares de débat au Mali. C’est sans doute l’engouement que suscite cette émission, qui a poussé Wane Gomez à intervenir afin de communiquer avec ses nombreux auditeurs. Parmi tant d'émissions au Mali c'est l'émission Allô Kledu de Yéli Mady Konaté que le célèbre animateur Juan Gomez a choisi pour intervenir. Selon lui l'émission ressemble beaucoup à la sienne. Il faut rappeler qu’Appel sur l'actualité est diffusée sur RFI chaque matin à 8 h 10. Son animateur Juan Gomez était à Bamako ce week-end dans le cadre du forum de Bamako. L’occasion était opportune pour Yéli Mady de lui donner un temps d’antenne, pour parler de l’actualité malienne mais aussi de son séjour en terre malienne. A l’occasion le célèbre animateur, Yéli Mady, connu par son professionnalisme n’a pas manqué un entretien franc avec son invité du jour. L’invité Juan a affirmé qu’il est à Bamako depuis mercredi pour réaliser des émissions à l’occasion du Forum de Bamako. L’orateur indique qu’il était à l’Université de gestion économique pour enregistrer un débat économique en public avec tous les étudiants en présence du ministre de la Jeunesse. A l’en croire, c’était un débat passionnant, les jeunes n’ont pas mangé leurs mots. Il a ensuite présenté son émission, un rendez-vous interactif des auditeurs de RFI tous les jours à 8 h 10. "J’ouvre l’antenne aux auditeurs qui réagissent à l’actualité internationale, africaine, et française. L’émission est à la fois un lieu de décryptage de l’information grâce aux questions à la rédaction, mais aussi un lieu de débat ou échange d’idées et réflexions en provenance des cinq continents. Régulièrement, l’émission va à la rencontre des auditeurs et organise des débats en public sur des sujets d’actualité du pays visité. Le vendredi, ce sont les auditeurs qui choisissent les sujets sur lesquels ils souhaitent s’exprimer", a expliqué M. Gomez. Aoua Traoré Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here