PGIRE2: l’OMVS a mobilisé 245 millions de dollars

17
Au total, 245 millions de dollars US sont mobilisés par l’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal (OMVS) pour la seconde phase de son Projet de Gestion intégrée des ressources en eau et d’usages à buts multiples (PGIRE 2), a annoncé lundi à Dakar, son Haut-commissaire, Hamed Diané Semega. « Nous avons pu mobiliser 245 millions de dollars US pour la seconde phase du Projet de Gestion intégrée des ressources en eau et d’usages à buts multiples », a déclaré le Haut-commissaire à l’occasion de la célébration de la première édition des Journées de l’OMVS. Ce projet qui vise à lutter contre la pauvreté, avait bénéficié d’un financement de 110 millions de dollars pour sa première phase d’exécution. Ce qui a poussé M. Semega à se féliciter de cet acquis et à rappeler que l’OMVS «s’est hissée à la première place des structures de gestion intégrée des ressources en eau en Afrique et dans le monde». «Ce bon référencement est le fruit d’un socle juridique unique, d’une gestion des ouvrages communs qui sont des propriétés indivisibles des Etats membres et une gestion solidaire et consensuelle qui prévaut dans la prise de décision», a indiqué le Haut-Commissaire. «Le fait d’être cité en exemple, et d’avoir été classé deux fois bassin numéro 1 au niveau mondial, témoigne de nos victoires successives et de nos conquêtes sur le chemin du progrès dans un esprit de solidarité qui a résisté à l’épreuve du temps», a renchéri le ministre sénégalais de l’hydraulique et de l’Assainissement, Mansour Faye. Invité à cette célébration de l’an 46 de l’OMVS, le gouverneur de la région de Matam (Nord) a plaidé pour un renforcement de la sécurité autour des «installations vitales» de l’organisation dans un contexte où «aucune institution ou structure n’est à l’abri d’attaques imprévues». Les «Journées de l’OMVS» visent à rapprocher davantage ceux dont la vie dépend du fleuve Sénégal et l’organisation sous régionale. APA Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here