IBK reçoit le président de la Commission des Affaires étrangères du Sénat français Christian Cambon : Le Parlement français soutient le Mali

30
Le président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar Keïta, a reçu en audience le 15 mars 2018 à la Résidence des hôtes du Mali, ex-Base B, le sénateur Christian Cambon, Président de la Commission des Affaires étrangères, de la défense et des forces armées du Sénat français, à la tête d’une forte délégation. L’entretien entre IBK et son hôte du jour a essentiellement porté sur le renforcement des relations de coopération entre les deux pays, notamment dans le domaine de la sécurité et du développement. Le Sénateur Christian Cambon était accompagné par Madame Evelyne Descorps, Ambassadeur de France au Mali. A l'issue de l‘audience, le sénateur français a déclaré à la presse qu'il était "honoré d’être reçu par le président IBK. Nous avons assuré le président de la République des liens d’amitié qui nous unissent mais aussi de l’engagement de la France et particulièrement depuis ces années où nous faisons en sorte d’apporter notre appui pour sécuriser le Mali dans les conditions que tout le monde sait. Nous sommes venus évaluer la présence des forces françaises, à la veille d’un vote important pour nous en France, la loi de programmation militaire qui doit donner des moyens supplémentaires aux forces armées. Nous sommes aussi venus voir ce que la France fait en matière de développement pour aider le Mali d’une part à se sécuriser, à reconstituer les forces de défense et de sécurité dont elle a besoin, mais aussi offrir aux populations le développement et la qualité de vie nécessaire. La présence de représentants du Parlement français à Bamako montre qu’il existe un consensus dans notre pays pour faire en sorte que le Mali retrouve sécurité et développement. Et nous repartons avec le sentiment d’espérance que nous transmis le président IBK pour que les troubles et ceux qui les commettent soient maîtrisés. Nous sommes aussi venus rendre hommage aux forces de sécurité françaises qui ici ont su payer le prix du sang, et le président IBK nous a remerciés assez chaleureusement pour le rôle que joue la France à ses côtés. Le Parlement français soutiendra le Mali en espérant que l’échéance électorale qui se profile se déroulera dans les meilleures conditions." Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here