Nord et centre du Mali : La création de régions militaires pour juguler la crise

38
Un début de solution à la crise du Nord, la création de région militaire, est une option qui se précise de plus en plus. Le contexte d’insécurité favorise sûrement l’initiative. Sur la radio de l’ONU au Mali, Mikado, le gouverneur de la région de Taoudenit, le général Ould Meydou brise le silence. Il estime que la transformation de sa circonscription en région militaire est un projet qui ne saurait tarder. “Il faut créer une région militaire pour favoriser le retour de l’exécutif régional”, a-t-il lancé. Selon lui, Taoudenit est une réalité mais il faut créer une région militaire pour favoriser le retour de l’exécutif régional sur place. Une telle idée, même si elle reste un simple souhait donne déjà espoir avec à la tête d’une région un haut gradé de l’armée. Depuis son arrivée à Mopti comme chef de l’exécutif, le général Sidi Alassane Touré travaille à rendre opérationnel le plan de sécurisation en août 2017. “Ce plan consiste à aller dans les zones qui ont été occupées par ces terroristes, à les chasser de ces zones. Donc de réoccuper ces zones militairement et permettre le retour de l’administration et des services sociaux de base. Nous allons adapter notre tactique : si ces gens-là évoluent à moto, nous évoluerons à moto, s’ils évoluent à pied, nous évoluerons à pied. S’ils évoluent à dos d’âne, nous serons à dos d’âne aussi. Peut-être nous serons mêmes sur des chevaux. Tout ça parce que nous avons compris la dynamique qui se passe là-bas et nous ferons face à cela”, a laissé entendre le gouverneur de la 5e région sur TV5. Pour bon nombre d’observateurs, il est impératif de confier la gestion des régions en crise à des gouverneurs militaires. A. M. C. Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here