Oumar Konate Directeur des services urbains de voirie et d’assainisement « Tout est mis en oeuvre pour évacuer les ordures »

30
Les ordures ont commencé à s’entasser à Bamako. En cause, une grève des travailleurs de Ozone/Mali. Ces derniers ont arrêté le ramassage des ordures depuis le 8 mars. Conséquence : les ordures s’entassent et envahissent la ville. Mais pour le directeur des services urbains de voirie et d’assainissement, Oumar Konaté, tout et mis en œuvre pour assuer l’assainissement de la ville. Depuis lundi dernier les agents d’assainisement de la ville de Bamako tout domaines confondus de Ozone/Mali sont en grêve. La raison invoquée par M Konaté, directeur des srevices de voirie et d’assainsissinisement serait qu’une banque n’a pas payé le salaire du mois de février de certains ouvriers d’Ozone. Par solidarité, tous les ouvriers de la société Ozone ont décidé d’aller en grève. Ce qui n’est pas sans conséquence pour la capitale, puisque depuis, les ordures ont commencé à envahir la capitale notamment le centre ville de Bamako. Cet arrêt des opérations d’évcuation des dépots de transitde de la ville a provoqué un débordment de certians dépots sensibles comme celui du Dabanani. Le directeur des services urbains et d’assainissement a mobilisé au niveua de son service du matreil et des hommes pour le netoyage de la ville en atendant qu’un acord soit trouvé entre Ozone et ses agents. A ses dires, chaque Bamakois ou Bamakoise doit jouer sa partition dans la propreté de la ville. D’où, il a exhorté les citoyens au payement des taxes et impôts. Denis Koné Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here