Distinction de Bélinké Simpara: l’homme cénébré par les parents

35
Le lundi 5 mars 2018, la Nation a exprimé sa reconnaissance à 17 personnes dont l’ancien président du Groupement des détaillants, le doyen Bélinké SIMPARA, porte-parole des ressortissants de Banamba résident à Bamako, ont reçu des distinctions des Médailles de Chevalier de l’Ordre national et du Mérite national avec Effigie Abeille par le ministre du Commerce et de la concurrence. Deux semaines après, amis, parents, voisins et collaborateurs se sont retrouvés, samedi dernier, pour célébrer l’homme devant son domicile à Djélibougou. C’était dans une ambiance festive des grands jours qui a enregistré la présence d’éminentes personnalités du quartier et des ressortissants de son Banamba natale résidents à Bamako. On y notait la présence du ministre de l’Emploi et de la formation professionnelle, Maouloud Ben KATTRA, non moins voisin de quartier ; le maire de la Commune I, Mamadou B KEÏTA ; l’imam de la grande mosquée de Bamako, Kokè KALLE ; l’ancien député de la Commune I, Moussa Oumar DIAWARA dit «Bathi» ; du représentant du ministre du commerce et de la concurrence, ainsi que du coordinateur général des chefs de quartiers du district de Bamako, Bamaoussa TOURE, des représentants des organisations de défense des intérêts de commerçants, etc. C’est avec légitime fierté que ce beau monde était venu célébrer, le samedi dernier, le doyen Bélinké SIMPARA du haut de ses 78 ans, élevé, le 5 mars dernier, au grade de Médaillé du Mérite national avec Effigie Abeille par le Président de la république. Dans les différents témoignages pleins d’émotion, il ressort que Bélinké SIMPARA fait partie des hommes qui ont marqué d’une empreinte indélébile le secteur du commerce au Mali. Des mérites qui ont été reconnus, d’ailleurs par toute la nation entière. En premier lieu, le chef du département du Commerce, Abdoul Karim KONATE, qui, lors de la cérémonie de décoration, n’avait pas manqué de rendre un hommage appuyé au doyen, Bélinké SIMPARA, qui au nom de l’intérêt général, a très souvent renoncé son profit personnel pour qu’il n’y ait pas de rupture dans l’approvisionnement correct du pays en produits de première nécessité. Samedi dernier, le doyen Bélinké SIMPARA n’a pas résisté à la tentation de prendre la parole pour exprimer son bonheur et sa reconnaissance aux plus hautes autorités du pays. Il a tenu à remercier notamment le président de la Chambre de commerce et d’industrie du Mali, Youssouf BATHILY ; le ministre Abdel Kader KONATE, celui-là même qui a été à l’origine de la reconnaissance nationale de leur sacrifice ; mais surtout le Président IBK qui a bien voulu accepter qu’il soit parmi les récipiendaires de ces médaillés. Par Abdoulaye OUATTARA Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here