Mission au Mali: un déploiement dangereux et improvisé, selon l’opposition

7
Alors que le Canada s’est engagé lundi à envoyer des soldats au Mali pour une mission de paix des Nations unies, les partis d’opposition ont dénoncé un déploiement dangereux et improvisé. À LIRE AUSSI: Des hélicoptères et des soldats canadiens seront déployés au Mali Le gouvernement Trudeau induit la population en erreur lorsqu’il parle de maintien de la paix, a soutenu lundi le porte-parole conservateur en matière de Défense, Pierre Paul-Hus. «Le Mali est une zone de guerre, il n’y a aucune paix à protéger», a-t-il martelé. Ce théâtre d’opérations d’Afrique de l’Ouest, qui oppose plusieurs factions djihadistes, est extrêmement violent. Plus de 150 Casques bleus y ont trouvé la mort depuis 2013. Les conservateurs reprochent au gouvernement Trudeau «d’utiliser les troupes à des fins politiques», pour obtenir un siège au Conseil de sécurité des Nations unies et redorer son image à l’international après un séjour en Inde hautement critiqué. Le fédéral se veut rassurant Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here