Sécurité et paix : Une Équipe indépendantes des Nations Unies reçue par le premier ministre

8
Avant le débat sur le renouvellement du mandat de la MINUSMA, l’ONU a envoyé une mission d’inspection dans notre pays Le Premier ministre, Soumeylou Boubèye Maïga, a reçu, hier à la Primature, une forte délégation d’une équipe indépendante des Nations unies en visite dans notre pays dans le cadre de la revue stratégique de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA). La délégation était conduite par l’ancienne représentante spéciale du secrétaire général de l’ONU au Libéria et au Soudan du Sud, Mme Ellen Margrethe Loj. C’était en présence du représentant spécial du Secrétaire général des Nations unies au Mali, et chef de la MINUSMA, Mahamat Saleh Annadif. Il y avait également plusieurs ministres : le général de brigade Salif Traoré (Sécurité et Protection civile), Tiéna Coulibaly (Défense et Anciens combattants), Alassane Ag Hamed Moussa (Collectivités territoriales) et Mohamed Ag Erlaf (Administration territoriale et Décentralisation). Avant le débat sur le renouvellement du mandat de la MINUSMA, la mission a décidé d’effectuer cette visite dans notre pays pour recueillir des informations nécessaires sur les actions de la MINUSMA. L’équipe d’experts a ainsi rencontré plusieurs représentants de la MINUSMA, des membres du gouvernement, des représentants des partis politiques et des membres de la société civile à Bamako et dans plusieurs régions du pays. Ellen Margrethe Loj a confié qu’au cours des échanges «fructueux» avec le Premier ministre, il a été question de l’avenir du mandat de la MINUSMA. Elle dit avoir recueilli les attentes du gouvernement par rapport à ce mandat. La rencontre, a-t-elle ajouté, a également permis de dresser un état des lieux de la situation sécuritaire de notre pays et de la mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation issu du processus d’Alger. Pour sa part, le ministre de la Défense et des Anciens combattants a remercié la communauté internationale pour l’assistance qu’elle ne cesse d’apporter à notre pays depuis le déclenchement de la crise en 2012. Tiéna Coulibaly soulignera que le Premier ministre s’est félicité des actions menées par la MINUSMA dans notre pays. Au sujet du renouvellement du mandat de la MINUSMA, Tiéna Coulibaly a déclaré que le chef du gouvernement a insisté sur son renforcement à travers plus de moyens en termes d’effectifs et d’équipements pour mieux lutter contre le terrorisme. En outre, le ministre en charge de la Défense rappellera que le représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU et lui-même ont récemment signé un mémorandum d’assistance de la MINUSMA aux forces armées maliennes. Ce mémorandum, a-t-il précisé, établit les procédures en ce qui concerne la coopération et l’appui dans la conduite d’opérations coordonnées, la logistique et l’appui opérationnel, l’échange d’informations et de renseignements etc. Par ailleurs, le ministre Coulibaly a expliqué que la rencontre a également été l’occasion pour faire le point de la mise en œuvre de l’Accord et de la situation sécuritaire au centre du pays. A ce propos, il révèlera que la mission a compris que le gouvernement fait beaucoup d’efforts pour pacifier le centre du pays sur le plan militaire et politique à travers les récentes visites du Premier ministre dans les régions de Ségou et Mopti. Enfin, le ministre de la Défense et des Anciens combattants a précisé que le Premier ministre a affirmé que l’Etat malien n’a aucun problème pour le renouvellement du mandat de la MINUSMA, vu les défis que le pays doit relever. Mamadou SY Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here