Dr Soumana Sako, président de la Cnas Faso Hèrè, aux femmes de Falan : « Si on arrive à mettre un terme à la corruption, le Mali et les Maliens se sentiront mieux dans leur pays et beaucoup de problèmes seront résolus »

10
La Convention Nationale pour une Afrique Solidaire (CNAS FASO Hèrè) a célébré la fête du 08 Mars avec les femmes de Falan , le samedi 17 Mars 2018, le président du parti Dr Soumana Sako, accompagné par une forte délégation dont la présidente du mouvement des femmes Traoré Tiedo Ba, ont célébré la fête avec les femmes de Falan qui ont aimé le geste et ont promis d’aider Dr Soumana Sako dans sa lutte pour la conquête du palais présidentiel lors des prochaines échéances électorales. Falan est une localité à cheval entre Sanakoroba et Ouelessebougou dans la région de Koulikoro. C’est avec les femmes de ce gros village que la CNAS FASO Hèrè a décidé de commémorer la fête du 08 Mars. La présidente du Mouvement des femmes de la Cnas Faso Hèrè Mme Traoré Tiedo Ba a profité de l’occasion pour faire la genèse de la fête aux femmes de Falan en balayant du revers de la main le folklore dans lequel certaines célèbrent la fête en oubliant le vrai but qui selon elle est le combat pour l’émancipation des femmes. Elle a loué le combat des précurseurs de la journée qui souvent au prix de leur vie ont permis aux femmes du monde de célébrer la journée du 08 Mars. Selon elle, les femmes constituent le socle de tout développement et leur épanouissement contribuera à soulager toutes les couches sociales. La présidente de l’Association des femmes de Falan Djeneba Doumbia a fait savoir qu’elles ne voyaient que la face cachée de l’iceberg car pour elle la commémoration de la fête se résumait à son aspect festif alors qu’elle a pour but l’émancipation des femmes du monde. Elle a rassuré le président de la Cnas faso hèrè et la présidente du mouvement des femmes qu’elles ne resteront plus en marge de cette fête et œuvreront pour une émancipation des femmes de sa localité. Elle a étalé les difficultés auxquelles les femmes de falan font face comme la dotation en matériels adéquats de la maternité de falan, l’obtention des terres arables pour le maraichage, d’un forage etc. Le président de la Cnas Faso Hèrè, le Dr Soumana Sako, qui a été accueilli avec tous les honneurs, a signalé qu’il a pris bonne note des doléances des femmes tout en faisant savoir qu’elles étaient insérées dans son projet de société lors des élections présidentielles passées. Selon lui, tout le problème du Mali se résume à la lutte contre la corruption. « Si on arrive à mettre un terme à ce phénomène le Mali et les maliens se sentiront mieux dans leur pays et beaucoup de problèmes seront résolus ». Le président de la CNAS Faso hèrè a brandi le nouvel emblème du parti qui est une clé, une clé qui selon lui servira à ouvrir les portes du bonheur aux maliens et à boucler les grands voleurs qui sucent le sang des maliens jusqu’à ce qu’ils vomissent l’argent qu’ils avaient englouti. Les témoignages des anciens du village sur la bonne gestion du Dr Soumana Sako, en tant que ministre des finances, sous Moussa Traoré et sous la transition en tant que Premier ministre chose renforcent la confiance des villageois en sa capacité de sortir le pays du gouffre et la visite aux notabilités du village, ont mis fin à la cérémonie. Moussa Samba Diallo Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here