Pour instaurer la sécurité: SBM attendu à Djenné cette semaine

37
Après les événements malheureux du 8 mars ayant causé la destruction des matériels servant à la construction du seuil de Djenné, une délégation composée des députés élus à Djenné, l’Imam, le chef de village, la Cafo, la société civile s'est rendue à Bamako pour rencontrer le Premier ministre, Soumeylou Boubeye Maïga. Au cours de leur déplacement, la délégation s’est d’abord entretenue avec les responsables des entreprises qui travaillaient sur le chantier et qui s'étaient réfugiés à Bamako après le passage des djihadistes sur le site du barrage en construction. Ils ont fait ensemble le point de la situation et la délégation de Djenné a saisi l’opportunité pour transmettre la solidarité de la population de Djenné suite à l'agression dont elles avaient été victimes. Les responsables des entreprises chinoises et coréennes ont affirmé leur ferme intention de retourner sur le chantier dès que les autorités mettront en place un dispositif sécuritaire sur le site. La seconde rencontre de la délégation était à la Primature. La rencontre avec le chef du gouvernement fut brève et plein d'enseignements. Ce dernier à rassuré que le gouvernement mettra tous les moyens sécuritaires et financiers pour que le chantier du barrage soit livré avant le début de l'hivernage. Premier ministre a promis à la délégation une visite à Djenné. A ses dires, il effectuera lui-même le déplacement à Djenné cette semaine, afin de transmettre à la population toute la solidarité nationale suite aux évènements. La délégation est rentrée à Djenné dimanche dernier. Elle invite toute la population ce vendredi 23 mars vers 16 h à un compte-rendu de leur mission et par ricochet comment préparer l'arrivée du Premier ministre, Soumailou Boubèye Maïga. Correspondance particulière. Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here