L’Estonie va déployer 50 soldats pour renforcer l’opération française au Mali

38
Tallinn, ) - Le gouvernement estonien a annoncé jeudi son feu vert au déploiement de 50 militaires dans le cadre de l'opération antijihadiste française Barkhane au Sahel. La force composée d'une unité d'infanterie équipée de transports de troupes blindés aura pour mission de protéger la base militaire de Gao, ville du nord du Mali, et d'effectuer des opérations dans ses environs, a précisé le ministère estonien de la Défense. Le gouvernement estonien qui répond ainsi à la demande du ministère français de la Défense faite en janvier, doit encore obtenir l'aval du Parlement pour cette mission prévue pour durer un an. Quatre militaires, instructeurs et officiers d'état-major, participent actuellement à la mission européenne EUTM-Mali au Mali, et trois officiers d'état-major à la mission des Nations unies (Minusma). En 2014, l'Estonie avait envoyé 50 soldats en Centrafrique dans le cadre de la mission militaire européenne. Le Premier ministre estonien, Juri Ratas, a souligné dans un communiqué que la décision était "une nouvelle preuve d'une excellente coopération entre l'Estonie et la France". Il a rappelé que la France était le deuxième pays, après la Grande-Bretagne, à avoir envoyé au printemps dernier ses troupes afin de rassurer ce pays balte, membre de l'Otan, inquiet de la politique de sonnvoisin russe. Le ministre estonien de la Défense, Juri Luik, a de son côté souligné que son pays voulait montrer que l'Estonie n'était pas uniquement un bénéficiaire de l'aide militaire. "En participant à l'opération qui a pour but de stabiliser le flanc sud de l'Otan et de l'Union européenne nous soutenons notre allié important. Nous voulons renforcer notre image d'un pays prêt à s'engager pour stabiliser une région porteuse de risques pour l'Europe, indépendamment de sa localisation géographique", a-t-il dit. pol/mc/via/jh Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here