Présidentielle de 2019 au Sénégal : Nouveau mouvement pour soutenir Macky Sall

64
Un nouveau mouvement politique est né au Sénégal dans le seul objectif de soutenir le président en fonction afin qu’il brigue un second mandat dès le premier tour en 2019. Ce mouvement se trouve accompagner par les maires de l’Alliance pour la République (APR) et le mouvement M80. Un nouveau mouvement vient de voir le jour au Sénégal dans le département de Nioro. C’est un mouvement composé de plusieurs élus et surtout les maires de l’Alliance pour la République (APR). En outre de ceux-ci, nous retrouvons également plusieurs membres du mouvement politique Macky 80. L’objectif que se fixe cette nouvelle plateforme, c’est de permettre à Macky Sall, le président sortant, de briguer un second mandat sans difficulté. « L’élection présidentielle du 24 février 2019 s’amène et l’Apr doit mettre en place une structure politique forte autour des maires et mouvements de soutien de la localité, capable de porter le discours et les actions politiques du président Macky Sall à l’intérieur de la coalition »Bennoo Bokk Yaakaar» pour que notre candidat soit réélu dès le premier tour», affirme le maire de la commune de Médina Sabakh également à la tête de la nouvelle plateforme, Ousmane Gueye. ‘’S’unir pour devenir plus fort’’. Telle est l’ambition qui anime les initiateurs de ce mouvement. Deux groupements différents s’unissent afin de soutenir la candidature du président en fonction en 2019. Les maires et le mouvement M80 n’ont rien d’autre comme souci de nos jours si ce n’est de propulser à nouveau le président Macky Sall à la tête du Sénégal en 2019. C’est dans cette mesure que Pape Diatta Tambédou, un des responsables du M80 déclare : «Un consensus fort s’est dégagé pour la création d’une structure politique locale, réunissant les maires Apr et le M80 qui partage la même ambition, celle de faire élire le président Macky Sall dès le premier tour avec un score d’au moins 80% dans le département de Nioro du Rip.» Pour réussir dans leur initiative, la convergence des jeunesses républicaines (Cojer) de Pikine leur rend la tâche plus facile en se lançant dans des campagnes de sensibilisation. Ces campagnes sont pour eux l’occasion de mettre en exergue les grandes réalisations du président sortant. En outre de ce mouvement, la jeunesse de l’Apr prévoit également plusieurs actions de soutien à Macky Sall aux élections prochaines prévues pour 2019. Leur détermination pour la réélection de Macky peut se voir à travers ces propos de Balla Seck, un jeune pikinois : «Nous allons faire du porte-à-porte et toucher le maximum de personnes en essayant d’ouvrir leurs yeux sur la nécessité de donner à Macky Sall un second mandat. » Les Pikinois se fondent essentiellement sur la réfection de certaines routes, la construction de l’arène nationale, les bourses de sécurité familiale remises à des nécessiteux pour se lancer dans ces campagnes de soutien au président candidat à sa propre succession. Or, ils importent qu’ils arrivent également à la compréhension que la quasi-totalité des démocrates africains font de grandes réalisations durant leur premier mandat dans l’espoir de gagner un second. Une fois qu’ils ont ceci, ils s’orientent vers la construction de leur patrimoine familial. Les citoyens ne sont plus considérés. Alors, le mieux serait de les soutenir, mais de rester constamment en veille pour contrôler chacune de leurs actions. Fousseni TOGOLA

Commentaires via Facebook :

Source : Maliweb Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here